Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pour améliorer la santé des fidèles : le centre de sante de Tivaouane érigé en hôpital de niveau 1 - 12/02/2011 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Centre de santé de Tivaouane sera érigé en hôpital de niveau I pour désormais une meilleure prise des fidèles à l’occasion de la célébration des fêtes de Maouloud de Tivaouane. C’est le ministre de la Santé et de la Prévention Modou Diagne Fada qui avait fait cette révélation la semaine dernière en marge de la rencontre de signature d’un protocole d’accord avec son collègue de la famille.

Interpellé par la presse sur les dispositions qui ont été prises à l’occasion de son déplacement à Tivaouane, le ministre a dit avoir organisé une rencontre avec les autorités religieuses du dit lieu saint en vue de la préparation du Gamou dans le courant du mois de février. Pour les dispositions sanitaires qui seront prises le ministre a fait part des autorités qui ont pris des mesures pour terminer les travaux de l’hôpital de Tivaouane qui sera érigé en niveau 1.

Pour ce faire une enveloppe de 475 millions de F Cfa a été débloqué dans le BCI. S’expliquant toujours sur le Gamou de Tivaouane il a tenu à souligner que les services d’hygiène sont en place depuis le 23 janvier dernier en vue de saupoudrer et de faire des visites des les grandes cuisines et de sensibiliser les populations sur les mesures d’hygiène. En ce qui concerne le dispositif sanitaire, au lieu de 22 ambulances dotées à la ville l’année dernière 35 sont prévues pour cette année. Sans compter l’augmentation de 35 autres postes de santé créés lors du dernier maouloud ce qui porte le nombre à 45.

Mieux tous les villages seront rattachés et 1100 agents de santé seront mobilisés. Le ministre a également fait état des autres localités qu’il a visitées où le Maouloud sera célébré et/où d’importantes mesures ont été prises pour une meilleure organisation sanitaire de l’édition. Il se réjouit des dispositions qui ont été prises avant d’annoncer son inquiétude sur la sécurité des voyageurs avec les véhicules de transport

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !