Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Congrès extraordinaire du SYNTRAS : Joseph Mané s’attaque à la réforme hospitalière - 11/04/2011 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

«La réforme hospitalière au Séné­gal est plombée, non seulement au plan financier, mais aussi organisationnel. Les hôpitaux sont des espaces opérationnels, malheureusement les décisions ne se prennent pas au niveau de ces structures», dé­plo­re Souleymane Joseph Mané, qui présidait samedi dernier, un congrès extraordinaire du Syndicat des travailleurs de la santé (Syntras). Pour lui, le système en place a montré ses limites, d’où une nécessité d’entamer des réformes, mais aussi de mettre en place une organisation pour permettre à la majorité des Sénégalais d’accéder aux soins à des coûts raisonnables. «Nous venons de terminer la massification, c’est-à-dire l’implantation de nos structures dans les régions.

En ce moment, nous travaillons dans le cadre de la consolidation de renforcement du partenariat entre les différents syndicats de la santé», a-t-il indiqué. Avant de déplorer les querelles et autres divisions qui minent leur syndicat. «Les syndicats ne peuvent plus aller en mouvement de façon individuelle. Nous sommes obligés de réunir nos forces et ce congrès est une occasion pour que l’ensemble des organisations syndicales de la santé puissent se retrouver d’une manière coordonnée et, ensemble, aller vers le gouvernement pour le règlement des problèmes que nous traversons», a-t-il plaidé.

Toutefois, il s’est réjoui de l’implantation d’hôpitaux dans de nombreuses zones du pays. Ce qui, se­lon lui, permet d’assurer une santé de proximité. Seulement, dans les faits, il déplore le fait que les populations ont toujours des difficultés d’accéder aux soins. «Vu que l’accès aux soins est de plus en plus difficile, nous avons proposé la prise en charge des populations démunies, dans le cadre de la politique du service public de santé», a-t-il rappelé. Selon toujours Souleymane Joseph Mané, tant que la question du service public de manière générale ne sera pas résolue, la pauvreté va toujours demeurer un frein dans le systéme de santé.

Par ailleurs, il a invité les autorités à «aller dans le sens de la mise en place d’un systéme de santé accessible à toutes les couches de la population».

Venu assister au congrès, Ma­dem­ba Sock, leader de l’Union na­tionale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas), estime que c’est le moment approprié. Car «au delà du congrès, la réflexion et l’action sont liées». Il a ensuite appelé à l’esprit de dépassement afin d’œuvrer pour les générations futures. «On peut être différents, mais complémentaires. Nous devrons englober nos d­i­ver­gences, mettre en place une génération consciente pour relever le secteur qui traverse des moments difficiles. Personne ne fera le syndicat à notre place, d’où la nécessité de se donner la main et se battre pour répondre aux attentes», prévient-il.

Par Mamadou THIAM

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !