Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pour atteindre les Omd : les professionnels africains de la santé à la recherche de solutions - 22/06/2011 - Walfadjri - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La troisième édition du Sisdak représente pour les acteurs de la santé l’occasion de dérouler de nouvelles stratégies en vue d’atteindre les 3/4 de l’Objectif du millénaire pour le développement.D’où l’importance du choix du thème de cette édition : ‘La démarche qualité dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement’.

L’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, particulièrement ceux de la santé, hante le sommeil des acteurs du secteur médical. A l’aube de 2015, date limite fixée par les Nations-Unies pour l’atteinte des Omd, l’Afrique et le Sénégal en particulier craint de ne pas être en mesure de répondre à cette attente. Toutefois, loin de pleurer sur leur sort, les Africains multiplient les démarches dans le but d’atteindre les 3/4 des Omd. C’est dans ce cadre d’ailleurs que la troisième édition du Salon international de la santé et du matériel médical de Dakar (Sisdak) a retenu comme thème cette année : ‘La démarche qualité dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement’.

Co-organisé par le Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (Cices) et le ministère de la Santé et de la Prévention, le 3e Sisdak aura lieu du 23 au 26 juin 2011, dans le Parc des expositions du Centre international d’échanges de Dakar (Cied). Pour le point focal du Sisdak au niveau du ministère de la Santé, Samba Kor Diouf, cet événement sera un cadre privilégié de communication sur les meilleures méthodes à entreprendre pour relever le défi de l’atteinte des Omd. En effet, selon M. Diouf, le Sisdak est un cadre d’échanges et de partenariat entre les différents acteurs de la santé, les sociétés de matériels et équipements médicaux, les industries pharmaceutiques et laboratoires, les professionnels de la nutrition, de la diététique, et du bien-être, les institutionnels, les Ong, les associations de patients, etc.

Quelque 500 exposants en provenance de divers horizons sont attendus à ce Salon, où ils vont partager leurs savoir-faire en vue d’améliorer les soins de qualité dans le secteur médical. Le 3e Sisdak a pour invité d’honneur le professeur Souleymane Mboup. Un choix qui se justifie par le fait que le professeur, en plus d’être le lauréat du prix du Chef de l’Etat sur les Sciences et Techniques 2011, figure parmi les chercheurs qui ont eu à présenter des produits de qualité sur le Vih. A cet effet, il fera une exposition sur les méthodes scientifiques qu’il a eu à mettre en œuvre pour renforcer la prise en charge des sidéens.

D’autres communications portant notamment sur la démarche qualité dans la gestion des urgences, la qualité de gestion des risques, la contribution de la stratégie des 5S dans l’implémentation de la qualité seront développées par les experts de la santé durant le Sisdak. Selon Samba Kor Diouf, l’édition 2011 offre l’opportunité d’une exposition de matériel médical, de produits et services médicaux, paramédicaux et dérivés. Elle permet aux différents acteurs de la santé et du bien-être de promouvoir leurs produits et services, à travers un salon professionnel.‘Elle offre aussi aux décideurs et experts l’occasion d’échanger leurs expériences sur la problématique de la santé publique, au grand public de rencontrer des professionnels de la santé et du bien-être, de rechercher des informations médicales, de savoir comment conserver son capital santé’, énumère le point focal du Sisdak.

Paule Kadja TRAORE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !