Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Vente illicite de médicaments : le gouvernement décidé à enrayer le trafic - 07/07/2011 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a réaffirmé la volonté du gouvernement du Sénégal de poursuivre la lutte contre la vente illicite de médicaments et la contrefaçon. C’était hier, lors de la cérémonie d’ouverture du 12ème Forum pharmaceutique international. La douzième édition du Forum pharmaceutique international (Fpi) est ouverte sur fond d’engagements. Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, qui a présidé la cérémonie d’ouverture, n’entend pas accorder une parcelle d’activité aux personnes qui s’adonnent à la vente illicite de médicaments et à la contrefaçon. «Je tiens à réaffirmer la ferme volonté du gouvernement à poursuivre la lutte contre la vente illicite des médicaments et la contrefaçon», a-t-il laissé entendre.

Dans cette perspective, le Premier ministre a rappelé la proposition du chef de l’Etat de jeter les bases de l’éradication de ce fléau. «Le président de la République a pris l’initiative de proposer la création d’une Inspection africaine des médicaments qui permettrait nos pays, appuyés par Interpol, de disposer d’un instrument capable de localiser les lieux de fabrication des faux médicaments et de débusquer les trafiquants pour les mettre à la disposition de la justice», indique le chef du gouvernement. Cette idée, dit-il, a été reprise par l’Oms qui a opté pour la création d’une Agence africaine du médicament qui aura pour mission de lutter contre le trafic des médicaments contrefaits.

Plus que par le passé, estime le chef du gouvernement, le rôle du pharmacien est d’autant plus qu’essentiel. Tout en ayant une mission scientifique, il est le garant de la santé publique et de la sécurité sanitaire. «Le pharmacien du 3e millénaire doit donc s’impliquer encore plus pour garantir la santé publique, surtout dans nos pays en voie de développement, confrontés à de multiples défis dans la mise en œuvre des politiques sanitaires», prêche Souleymane Ndéné Ndiaye.

Valorisation des savoirs traditionnels

Outre les maux qui gangrènent la profession, la disponibilité et l’accessibilité du médicament aux populations ont été au cœur des discours des pharmaciens. Le président de l’Intersyndicale des pharmaciens d’Afrique (Ispharma) pense que seule l’autonomie de la fabrication et surtout une valorisation des savoirs locaux des africains entraîneront une baisse des prix des médicaments. «Le pharmacien du 3e millénaire ne doit pas regarder avec condescendance, les tradi-thérapeutes et les herboristes africains. Nous avons au cours de ce 3e millénaire, le devoir de les encadrer, de les soutenir et de les défendre», insiste le président d’Ispharma, Boniface Ogouya.

Il a invité les pharmaciens africains à trouver, dès à présent, les réponses aux défis actuels et futurs. «L’Intersyndicale des pharmaciens d’Afrique propose la création d’un fonds africain pour la recherche pharmaceutique», rapporte Boniface Ogouya. `

Le président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens du Sénégal, Cheikhou Oumar Dia, a axé son intervention sur la place et le rôle que le pharmacien est appelé à occuper et à jouer dans la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en Afrique au sud du Sahara où 80% des médicaments sont importés.

Idrissa SANE et Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !