Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Visite de ministre de la santé : Fada annonce des reformes à la pharmacie Nationale d’approvisionnement - 03/11/2011 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé de l’Hygiène publique et de la Prévention médicale vient d’annoncer des séries de réformes dont la transformation de la Pharmacie nationale d’approvisionnement en Société nationale. Modou Diagne Fada qui inaugurait la pharmacie régionale d’approvisionnement a exhorté les populations à tourner le dos aux médicaments de la rue tout en promettant une ambulance médicalisée au centre de santé de Bambey.

En inaugurant la pharmacie régionale d’approvisionnement de Diourbel, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Prévention médicale a annoncé des réformes liées surtout au changement de statut de la Pharmacie nationale d’approvisionnement qui sera transformée en société nationale. Le but, selon lui, est de rendre accessible le médicament et d’alléger les procédures d’attribution des marchés publics afin de permettre aux populations de disposer à temps réels de médicaments.

Modou Diagne Fada a également indiqué que la création de cette pharmacie devrait permettre de décentraliser le médicament et de lutter contre la vente des médicaments de la rue. Le ministre de la Santé de déclarer que « les médicaments de la rue causent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. C’est la raison pour laquelle il est important que les populations le comprennent. Achetons les médicaments là où nous devons les acheter. C’était un message d’une brûlante actualité et qui est lié à l’évènement qui nous réunit aujourd’hui, l’inauguration d’une pharmacie régionale d’approvisionnement». Et d’ajouter que « cette inauguration devrait nous permettre de décentraliser les médicaments mais en créant aussi les conditions d’une meilleure accessibilité des médicaments mais également par rapport au secteur de la santé ».

Le ministre de la santé a par ailleurs fustigé l’absence d’étiquetage dans certaines pharmacies. Modou Diagne Fada de préciser que « les médicaments comme les produits essentiels doivent avoir des inscriptions non seulement pour renseigner sur le médicament mais aussi pour permettre à l’acheteur de connaitre le prix. Les pharmaciens en exercice dans les structures de santé doivent afficher les prix. Et cet affichage doit être à la portée de tout le monde. »Le Dr Pape Birame Ndiaye de la Pharmacie nationale d’approvisionnement de souligner que la création de cette pharmacie répond à un besoin de décentralisation des médicaments.

N’eut été la création des 3nouvelles régions Kédougou, Kaffrine et Sédhiou on aurait réussi le maillage du territoire national. La présidente de Conseil d’administration Dr Mbacke Ndiaye de renchérir que l’inauguration de la part est un acte fort qui vise à réduire le taux de mortalité et de morbidité. Cette pharmacie contribue à lutter contre les médicaments contrefaits. Le représentant du bureau de l’organisation mondiale de la santé Dr Farba Lamine Sall a indiqué que son organisation va continuer à accompagner les efforts de l’Etat en matière de Santé. Le ministre de l’Agriculture khadim Gueye qui l’a accueilli n’a pas manqué de louer les efforts du régime libéral en matière de santé avec la réhabilitation de l’Hôpital régional de Diourbel et la réalisation de deux postes de santé dans la commune ainsi que le bitumage de 54km de routes dans la ville.

Le ministre de la santé a visité le centre de santé de Bambey où il leur a promis une ambulance médicalisée mais aussi la réhabilitation du poste de santé de Ndindy dans le département de Diourbel.

Adama NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !