Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la tuberculose : Disponibilité et gratuité des médicaments - 30/10/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Au Sénégal les médicaments de lutte contre la tuberculose sont disponibles et sont gratuits dans toutes les structures sanitaires du pays. Malgré cette gratuité des médicaments, 10 000 cas de tuberculose sont diagnostiqués chaque année dans notre pays. « Au Sénégal 10 000 cas de tuberculose de toutes les formes confondues sont diagnostiqués chaque année. Dakar est la région la plus touchée avec 50 % des cas, elle suivie de Thiès, de Tambacounda. Ziguinchor vient en quatrième position ».

Cette révélation a été faite vendredi dernier à Dakar par les membres du Programme National de lutte contre la tuberculose (PNT) qui organisaient une journée d’information sur la tuberculose. Face aux journalistes, le Dr Ndélla Konaté, chargée de l’information de l’éducation et de la communication entourée de plusieurs docteurs et membres de PNT a indiqué dans son exposé, que la tuberculose est une maladie contagieuse, qui se transmet par le biais de gouttelettes contaminées qui se déposent dans les voies respiratoires lors des contacts sociaux. Mais, elle a surtout insisté sur la transmission par voie aérienne, le mode essentiel de contamination.

La tuberculose est une maladie qui atteint tous les organes, mais la forme pulmonaire reste la seule forme contagieuse. Au monde dit-elle, 1,7 milliards de personnes sont infectées par la maladie, dont plus d’un million perdent la vie chaque année. Les femmes et les jeunes sont les personnes les plus touchées par cette maladie. Pour faire face à la tuberculose qui est considérée dans nos sociétés comme une maladie honteuse, l’Etat du Sénégal a débloqué une somme de 200 millions de francs Cfa. Cet argent a permis à notre pays de disposer des médicaments gratuitement.

Ce qui fait dire au Dr Ndélla Konaté que « la tuberculose se guérit au Sénégal, car le patient peut se faire soigner dans toutes les structures sanitaires puisque les médicaments sont disponibles et gratuits ». Compte tenu de tous ces efforts, les membres du Programme national de lutte contre la tuberculose se sont fixé comme objectifs de dépister 70 % des cas attendus dont 1,5 cas pour 1000 habitants à Dakar et 1 cas pour 1000 habitants dans les autres régions. Les membres du PNT veulent aussi guérir 85 % de cas dépistés pour rompre la chaîne de transmission, garantir le droit aux services sanitaires nécessaires et l’égalité sociale. Le PNT compte promouvoir la participation de la communauté dans la lutte contre la tuberculose pour réduire la stigmatisation liée à la maladie.

C’est pour cette raison que les membres de ce programme ont mis en place des stratégies recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il s’agit d’adopter une volonté politique et économique qui permet de combattre la tuberculose, de créer un réseau performant de microscopie avec un contrôle de qualité ; de mettre en place un système d’approvisionnement régulier en médicaments anti-tuberculeux, ainsi que du matériel de laboratoire etc.

La tuberculose comme toutes les maladies demande, des méthodes de prévention. Selon Henriette Diop, la coordonnatrice du Programme national de lutte contre la tuberculose, pour prévenir la tuberculose les Sénégalais doivent, d’abord améliorer leurs habitats, c’est-à-dire habiter dans un espace propre et aérien, respecter les mesures d’hygiène, se munir d’une bonne alimentation etc. La tuberculose est une maladie guérissable, rappelle le Dr Henriette Diop, mais à condition que le traitement soit fait à temps et bien suivi.

Eugène Kaly

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !