Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Poursuite de la grève des médecins au Sénégal : les blouses rangées durant tout le mois de janvier 2012 - 31/12/2011 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a décidé de maintenir son mouvement de protestation durant tout le mois de janvier. Ainsi, il a annoncé une grève générale de 72 heures avec respect des urgences dès la première décade du premier mois de l’année 2012. A travers ce mouvement d’humeur les médecins du Sénégal entendent exiger du gouvernement l’application des accords signés au mois d’août 2010.

Le secteur de la santé risque à nouveau d’être durement perturbé durant tout le mois de janvier de la nouvelle année 2012. En effet le secteur a été secoué durant tout le mois de décembre par des actions de grèves des médecins qui exigent de l’Etat la satisfaction de leurs revendications qui avaient déjà fait l’objet d’un protocole d’accord au mois d’août 201O. Le dit protocole portait, selon eux, sur l’effectivité de l’indemnité de spécialisation médicale ainsi que l’extension de l’indemnité de responsabilité médicale particulièrement pour les contractuels et les agents du parapublic avec l’extension de l’arrêté portant sur la question.

Face au dilatoire du gouvernement à satisfaire leurs points de revendications, les médecins ont décidé d’appuyer sur l’accélérateur avant que les autorités n’entament la campagne électorale pour la présidentielle de février 2012. Ils ont concocté un nouveau plan d’action en réaction au silence des autorités. Ils entament leurs actions par une série de grèves générales de 72 prévues sur toute l’étendue territoire du mercredi 4 au vendredi 6 janvier 2012. La seconde série démarre dans la semaine du mercredi 11 au vendredi 13 janvier 2012. D’autres journées de grèves sont également prévues dans le reste du mois de janvier.

Sur la question du bilan de leurs précédentes grèves, le Secrétaire général du Sames soutient qu’elles ont été massivement bien suivies à un pourcentage de plus 90 % sur l’ensemble du territoire national. Tous les médecins de la Fonction publique et des autres corps ont suivi et respecté le mot d’ordre en gelant toutes leurs activités professionnelles dans les différents hôpitaux du Sénégal a encore ajouté le patron du Sames qui a cité l’exemple du Centre universitaire de l’hôpital de Fann et d’autres structures sanitaires dans lesquels quand ils sont en mouvement sauf les cas urgents sont consultés tandis que toutes les interventions chirurgicales programmées sont reportées. Une situation pénible dont les médecins contestataires imputent la responsabilité de toutes les conséquences à l’Etat.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !