Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Eradication de la poliomyélite : le Sénégal a interrompu la transmission du poliovirus - 16/01/2012 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Sénégal fait partie des pays qui ont réussi à interrompre la transmission du poliovirus, selon un communiqué de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite transmis à notre rédaction. Le pays est, cependant, invité à maintenir la surveillance, afin que les enfants de moins de 5 ans bénéficient d’immunité. Le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigéria sont les trois pays au monde où la transmission de la poliovirus n’est pas interrompue.

Si le Sénégal, comme tant d’autres pays, a réussi à interrompre la transmission du poliovirus, en Afrique, la poliomyélite continue à faire encore son chemin. Cette maladie handicapante a touché plusieurs pays de l’Afrique de l’ouest et du centre, au cours des 12 derniers mois. Il s’agit, particulièrement, du Nigéria, de la République démocratique du Congo et du Tchad. « Ceci rappelle que tant qu’elle existera quelque part au monde, la poliomyélite restera une menace pour les enfants de moins de 5 ans », a indiqué un communiqué de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite transmis à notre rédaction.

Faisant le point sur la situation de la poliomyélite en Inde et dans certains pays du monde où les efforts ont été réalisés ces dernières années, afin d’éradiquer la maladie, l’Initiative mondiale note qu’en Inde, par exemple, la transmission du poliovirus sauvage semble avoir été interrompue, parce qu’aucun cas n’a été enregistré, depuis un an. Alors que l’Inde était, autrefois, considérée comme l’épicentre mondial de la poliomyélite. « Si tous les examens de laboratoire en cours se révèlent négatifs, on considèrera, dans les semaines à venir, que la transmission du poliovirus sauvage (Pvs) autochtone a été interrompue dans le pays. On atteindra un record historique, puisqu’il ne restera plus que trois pays d’endémie, c’est-à-dire où la transmission du poliovirus n’a jamais été interrompue », renseigne la note. Il s’agit du Pakistan, de l’Afghanistan et du Nigéria. Les acteurs de la lutte contre la poliomyélite précisent, tout de même, qu’ « aucun relâchement n’est permis ».

Les pays doivent maintenir une surveillance sensible et un niveau d’immunité élevé chez les enfants, afin d’éviter toute importation de poliovirus, jusqu’à ce que la poliomyélite soit éradiquée dans le monde. Les responsables de la santé et de l’Unicef ont rendu un hommage aux millions de vaccinateurs, de mobilisateurs communautaires, de rotariens, de parents et de soignants qui œuvrent en faveur de l’éradication de la poliomyélite dans le monde depuis une dizaine d’années. Les progrès accomplis éviteront le décès ou la paralysie des millions d’enfants à travers le monde.

Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !