Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Caravane de lutte contre le paludisme à Nioro : Des médicaments et des moustiquaires aux populations - 06/11/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La caravane sanitaire de lutte contre le paludisme lancé au mois d’août dernier sur l’étendue du territoire du département de Nioro a été clôturée hier dimanche 5 novembre 2006. L’initiateur, Babacar Diop secrétaire général adjoint de la fédération départementale du Pds de Nioro avait bénéficié de la collaboration du groupement d’intérêt économique (GIE) “ Karanguey Jaboot ”.

L’objectif de départ de toucher le maximum de personnes dans la distribution des médicaments, de moustiquaires imprégnées et autres consultations gratuites n’a été atteint qu’à un peu plus de 60 %, selon les statistiques. Lancée à Wack-Ngouna, la caravane a été étendue à Paoskoto et Nioro avec plusieurs activités menées tout au long de l’hivernage. Une initiative salutaire dans cette zone où le paludisme constitue la première cause de consultation au niveau des structures sanitaires. « Actuellement, la maladie fait des ravages », souligne Babacar Diop qui vient de séjourner dans la zone qui a été bien arrosée pendant l’hivernage, ce qui a le plus occasionné la prolifération des moustiques.

De ce point de vue, Babacar Diop et ses partenaires ont manifesté leur engagement aux côtés des infirmiers chefs de postes dans ce combat en mettant à leur disposition de nombreux lots de médicaments et des moustiquaires imprégnées d’une valeur d’un peu plus d’un million quatre cent mille francs. « Les couches les plus vulnérables dont les femmes enceintes et les enfants et même les personnes âgées ont été visités et des médicaments et autres moustiquaires distribués », selon Babacar Diop. Il faut noter que la caravane sanitaire de Nioro vient en appoint au programme global de lutte contre le paludisme en milieu rural.

MOHAMADOU SAGNE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !