Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

La journée mondiale contre la tuberculose célébrée aujourd’hui à Mbacké - 05/05/2012 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Pr. Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale, les autorités sanitaires de la région et les partenaires au développement seront, aujourd’hui, à Mbacké. Ce département de la région de Diourbel (Centre) abrite les festivités marquant la Journée mondiale contre la tuberculose sur le thème « Tuberculose : enfant, grandir sans tuberculeuse ». Cette année, de l’avis de Mme Adama Aïdara Mbacké, médecin chef du district sanitaire, Mbacké a enregistré un taux de guérison de la tuberculose de 92 %.

Célébrée le 24 mars de chaque année, la Journée mondiale de la tuberculose a été décalée dans notre pays du fait de l’élection présidentielle (février-mars 2012). « Cette année, il est évident que des efforts ont été faits par le district sanitaire de Mbacké par rapport à la prise en charge de la tuberculose, de l’avis de Mme Mbacké qui révèle : « on n’a pas de problème avec un taux de guérison de 92 %, alors que l’objectif est de 85 % ». Selon elle, le taux d’abandon est de 2 %, le taux de décès de 6% et le taux de dépistage de 50%. « Pour le taux de dépistage, la moyenne nationale est de 70%. Donc, nous avons un gap de 20% à combler », reconnait-elle. Mme Mbacké a révélé aussi qu’elle compte mettre à profit cette journée pour amener les malades à se faire dépister au niveau des structures sanitaires et améliorer ainsi le taux national de dépistage, afin d’atteindre l’objectif national et venir à bout de la maladie. Compte tenu de l’importance de la journée, le préfet a tenu un Cdd (Comité départemental de développement). Les populations comptent apporter un cachet populaire à l’évènement.

Mamadou DIEYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !