Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Ondonto-Stomatologie : 15 sur 23 reçus au concours du Cames 2006 - 17/11/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les résultats des candidats de la Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Ondonto-Stomatologie ayant participé au 13e concours du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames) qui s’est déroulé du 6 au 15 novembre 2006 à Bamako (Mali) sont connus. Sur les 23 candidats, 15 ont été reçus.

La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Ondonto-Stomatologie vient de s’illustrer encore, et de fort belle manière, au concours du Cames 2006. Quinze (15) des vingt-trois (23) candidats ont été admis à cet examen très sélectif d’agrégation, a révélé Mme Anta Touré, chef du personnel de ladite Faculté. Parmi ces reçus, 2 sont des femmes : Mmes Mariam Guèye Bâ (gynécologue) et Fatou Sène Diouf (neurologue). Des admis répartis comme suit : 11 en Médecine, 2 en Pharmacie et 2 en OdontoStomatologie. En Médecine, les matières qui sont encore pourvues d’agrégés sont la biophysique et médecine nucléaire (1), la neurologie (1), maladies infectieuses (2), médecine interne (1), neurochirurgie (1), gynécologie obstétrique (1), ORL (1), urologie (1), anesthésie (1) et hématologie clinique (1).

La première Sénégalaise en gynécologie

Le département de Pharmacie vient de bénéficier d’un agrégé en immunologie et d’un autre en pharmacologie. Il en est de même du département d’Odonto-stomatologie dont l’un en orthopédie dento-faciale et l’autre en odontologie conservatrice, explique Mme Touré.

La nouveauté cette année est que la Faculté vient d’enregistrer une performance de taille avec l’admission de Mme Mariam Guèye Bâ, « devenant la première Sénégalaise agrégée en gynécologie », confirme Mme Touré. Elle intègre ainsi le cercle restreint des grands professeurs dans un domaine dominé par les hommes et tant recherché dans le pays. Une consécration mais surtout une revanche pour cette dame qui, en 2004, avait été reçue au Cames, mais faute de poste, son passage n’a pas été validé.

On rappelle que lors du 12ème concours du Cames de 2004, sur les 20 candidats présentés par la Faculté, 13 ont été reçus. Donc la tendance semble maintenue.

DAOUDA MANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !