Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Renforcement du plateau technique sanitaire : Djidda Thiaroye Kao étrenne un labo pour examens médicaux - 29/06/2012 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Renforcer les structures sanitaires de Pikine en vue d’assurer une meilleure prise en charge médicale des populations de la localité. C’est l’ambition de Medicos Del Mundo, un projet sous financement du gouvernement Basque en Espagne, en partenariat avec la commune d’arrondissement de Djidda Thiaroye Kao. Les deux parties ont procédé avant-hier mercredi, à l’inauguration du laboratoire d’analyse du poste de santé de Deggo sis dans cette même commune.

Le poste de santé de Djidda Thiaroye Kao a été érigé récemment en Centre de santé par les autorités de la ville de Pikine. La structure a bénéficié ainsi d’un nouveau laboratoire d’analyse médicale financé entièrement par le gouvernement Basque en Espagne. Avant-hier mercredi, en marge de la cérémonie d’inauguration de ce laboratoire, Luis Garcia, le directeur exécutif du projet Médicos Del Dundo au niveau du Sénégal a révélé que dans l’enveloppe des 450 millions FCFa destinés à appuyer jusqu’en 2012 les soins des populations vulnérables, les 60 % seront investis dans quatre postes de santé des trois communes d’arrondissement ciblés par la ville de Pikine.

Pour l’année 2013, après évaluation, le budget prévisionnel devra permettre de financer la formation du personnel et équiper la totalité des 14 postes de santé du département, a fait remarquer le même directeur du projet. Ainsi, après Louga, Saint Louis, Vélingara, c’est le département de Pikine qui a été choisi pour bénéficier du soutien de ces partenaires.

Le projet qui est hautement apprécié par les populations va surtout permettre au Centre de Santé de ne plus référer ses patients vers d’autres structures sanitaires du département pour des besoins d’examens médicaux. Le nouveau labo va couvrir tous les besoins d’analyses liées aux maladies diarrhéiques, infections respiratoires, paludisme, entre autres, pathologies. Le poste de santé reçoit en moyenne 200 malades par jour surtout en période hivernale, confie un des agents.

En présidant hier la cérémonie d’inauguration, Alioune Badara Diouck, le maire de la commune, après avoir invité la population à réfléchir à la mise en place d’un système de mutualisation, a promis le maillage complet en équipements médicaux dans toutes les structures de soins de sa localité polarisant actuellement plus de 100 mille habitants.
Pour être en phase avec les normes de l’Oms, le département de Pikine a érigé ce poste en Centre de santé en débloquant un financement de plus de 110 millions de Francs Cfa destinés à la finalisation de ses travaux d’agrandissement en cours selon toujours le maire de Thiaroye Djiiday Kao qui s’est vivement réjoui de l’acquisition du nouveau labo.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !