Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Mutilations génitales féminines : un vidéo clip contre l'excision des filles - 01/12/2012 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’artiste Mama Sadio vient de lancer, à Saint-Louis, un vidéo clip pour sensibiliser sur l’excision qui touche 26% des filles au Sénégal. Dans le cadre de la lutte contre les mutilations génitales féminines au Sénégal, l’artiste et chanteuse Mama Sadio a réalisé, avec l'appui de l'association Saint-Louis/Compil, l'Unfpa (Fonds des Nations Unies pour la Population) et Marie Madeleine Diallo, un vidéo clip pour sensibiliser les populations sur les conséquences désastreuses de l'excision des filles dans notre pays.

Au cours d'une cérémonie de lancement et de projection de ce vidéo clip de 5 minutes, organisée à l’Espace Jeunes de Saint-Louis et présidée par le chef du service régional de la jeunesse, Alassane Diallo, le représentant de l'Unfpa, Dr. Cheikh Tidiane Bâ, a rappelé que le taux national de prévalence de l'excision des filles au Sénégal est de 26%. Faisant référence à la cinquième Eds (Enquête Démographique de Santé/2010), Dr. Bâ a précisé que la prévalence dans la région Nord est de 39,8%. Citant la même source, il a révélé que 79% des femmes au Sénégal (80% à Saint-Louis) sont pour l'abandon de l'excision.

Face à la presse, Mama Sadio, chanteuse d'origine balante, victime des mutilations génitales féminines, à l'âge de 7 ans, a laissé entendre qu'elle a été très touchée par ce thème. Elle a souligné l'urgence et la nécessité de mener une croisade contre ces mutilations génitales féminines, les mariages précoces et forcés et toutes autres formes de violences basées sur le genre. L'initiateur du projet « Saint-Louis/Compil », Binjamin Valfroy, pianiste, auteur et compositeur d'origine Saint-louisienne et établi à Lyon (France), a réaffirmé sa volonté de promouvoir la culture dans sa globalité, en développant des thèmes d'actualité portant essentiellement sur les maux qui gangrènent la société, les droits humains etc. Ce vidéo clip sur l'excision des filles, réalisé sur fonds propres par son association, a coûté globalement près de 3 millions de FCfa.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !