Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le Paludisme : Roll Back Malaria tient son Conseil d’administration aujourd’hui à Dakar - 06/12/2012 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme Roll Back Malaria tient, ce jeudi, à Dakar, son 23ème Conseil d’administration. Cette réunion du Partenariat «Faire Reculer le Paludisme » durera 2 jours et sera présidée par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, le Pr. Awa Marie Coll Seck, en présence du ministre du Tourisme et des Loisirs, Youssou Ndour, partenaire stratégique du programme Roll Back Malaria.

Pour atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement (Omd) d’ici à 2015, le Programme Roll Back Malaria tient, ce matin, à Dakar, son conseil d’administration. L’objectif de cette rencontre, selon le communiqué parvenu à notre rédaction, « est que le fardeau du paludisme ne dépasse pas le niveau de 2015 et prévenir toute résurgence de l’infectieuse évitable et curable qui se transmet par les moustiques. Le paludisme tue presque un million de personnes chaque année, principalement en Afrique subsaharienne, où cette maladie est la première cause de mortalité chez les enfants de mois de 5 ans et affecte les femmes et les enfants démunis ».

A en croire les spécialistes, « il perpétue un cycle vicieux de pauvreté dans les pays en voie de développement. Les maladies et les décès, associés au paludisme, coûtent, à la seule économie africaine, 12 milliards de dollars par an ».

Les initiateurs du Programme Roll Back Malaria estiment qu’à l’heure actuelle, cette pandémie peut être évitée, diagnostiquée et traitée à l’aide de combinaisons d’outils, à travers les estimations mondiales qui indiquent qu’il faut 4,2 milliards de dollars, chaque année, pour financer entièrement la lutte contre le paludisme. Le Partenariat Richards Bay minerals (Rbm), dirigé par la direction exécutive et constituée d’un secrétariat hébergé par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) à Genève, en Suisse, a été lancé en 1998 par l’Oms, le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), l’Unicef et la Banque mondiale, avec la volonté d’apporter une réponse internationale coordonnée à la lutte contre le paludisme.

Emmanuel Bouba YANGA (stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !