Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Ministères de la Communication et de la Santé : vers un partenariat pour développer la télémédecine - 01/02/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale et celui de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, comptent signer une convention de partenariat pour développer la télémédecine en s’appuyant sur le numérique. Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye a rendu, hier, visite à son collègue de la Santé et de l’Action sociale, le Pr. Awa Marie Coll Seck. La télémédecine a été au menu de leur rencontre. Dans ce cadre, les 2 départements envisagent de signer une convention de partenariat pour développer la télémédecine en s’appuyant sur le numérique. Cette convention, selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, permettra aux 2 départements d’avoir une feuille de route et de mettre en place un plan d’actions dans différents secteurs dont la télémédecine.

Mme Awa Marie Coll Seck a indiqué que le Sénégal a de grands experts et des professeurs dans les hôpitaux universitaires. «Malheureusement, ce personnel qualifié n’existe pas en zone rurale. Il serait intéressant que ces experts puissent être utiles aux populations qui sont dans les zones les plus reculées. Il faudrait donc que l’on puisse développer la télémédecine au Sénégal au bénéfice de ces populations», a-t-elle soutenu.

Un comité de suivi

Mme Seck a reconnu qu’on ne peut pas disposer du personnel nécessaire dans les centres et postes de santé pour mener à bien les activités. « Utiliser la télémédecine sera un élément d’efficacité. Nous avons discuté de toutes ces questions et nous comptons nous retrouver pour pouvoir travailler sur les différents thèmes de collaboration, mais également travailler sur un plan d’actions qui lierait nos deux départements», a informé le Pr. Awa Marie Coll Seck. Et d’ajouter : «si nous arrivons à avoir ce partenariat et à toucher le maximum de personnes grâce au numérique, ce serait une bonne chose».

Avant la signature de cette convention de partenariat, un comité de suivi sera mis en place pour travailler sur ce projet. Le ministre de la Santé a proposé l’organisation d’un atelier de deux jours entre les 2 départements en vu de travailler sur le contenu de la télémédecine et d’aller vers l’essentiel. Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye a indiqué que l’un des objectifs de son département est de faire en sorte que le basculement se fasse dans tous les secteurs, pour que le règne du numérique devienne une réalité. Il a estimé que le Sénégal ne peut pas se payer le luxe d’être en retard après avoir amorcé beaucoup de choses en Afrique et d’avoir eu la position de leader. Il a rappelé que beaucoup d’activités ont été initiées entre le ministère de la Santé et celui de l’Economique numérique pour développer la télémédecine, citant le programme indien avec l’Union africaine qui existe déjà. «Il s’agit tout simplement d’harmoniser tout cela et de les partager avec les acteurs des 2 départements, pour que nous puissions uniformiser une vision commune relativement à celle que dégage le président de la République sur nos deux secteurs», a indiqué Cheikh Bamba Dièye qui a plaidé pour une feuille de route commune entre les 2 ministères. Il a salué la disponibilité du ministre de la Santé et son engagement pour la réussite du projet.

Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !