Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Plan stratégique national : 122 milliards de FCFA nécessaires pour vaincre le paludisme - 05/03/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) a élaboré un plan stratégique. Selon son coordinateur, Dr Mady Bâ, 122,8 milliards de francs Cfa sont nécessaires pour accélérer la pré-élimination du paludisme au Sénégal. Le Pnlp a mobilisé 63 % de ce budget pour 2013.

Le Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), dans son plan stratégique national, a besoin de 122,8 milliards de francs Cfa pour accélérer la pré-élimination du paludisme au Sénégal. Le Programme a mobilisé, pour l'année 2013, environ 63 % de ce budget. Il compte sur les partenaires financiers pour le reste du montant. Car « il y a encore un gap à combler et nous allons continuer à faire le plaidoyer pour bénéficier d'autres financements », a informé le coordinateur du Pnlp, Dr Mady Bâ.

Il a rappelé que le paludisme, malgré une baisse notée dans certains pays comme le Sénégal, où le taux de morbidité est passé de 14 % à 3 % (Eds 5 : 2010), reste un problème de santé publique. Puisque des milliers de personnes continuent de mourir de cette pathologie. Malheureusement, 90 % des décès sont enregistrés en Afrique au Sud du Sahara. Dans une présentation faite lors de la journée de presse contre le paludisme organisée par l'Association des journalistes en santé, population et développement, en partenariat avec le Pnlp, Dr Bâ a révélé que, chaque année, plus de 200 millions de personnes sont atteintes du paludisme. Ce qui creuse les budgets des familles, car le coût de leur prise en charge est estimée à plus 25 % des revenus des ménages. « Donc, investir dans la lutte contre le paludisme permet de réduire les charges familiales », a expliqué le coordinateur du Pnlp.

Le président de l'Association des journalistes en santé, population et développement, Mbagnick Diouf, a avancé que les journalistes qui s'intéressent aux questions de santé vont continuer à sensibiliser sur les méfaits du paludisme.
Selon lui, le rôle d'un journaliste est d'informer, de sensibiliser et d'orienter les populations vers les bonnes pratiques, en particulier la prévention des maladies telles que le paludisme.
Le président du Comité des éditeurs et diffuseurs de presse du Sénégal (Cedeps), Madiambal Diagne, a assuré les responsables du Pnlp que les patrons de presse sont disposés à accompagner la lutte contre le paludisme. Selon lui, « il est possible d'éradiquer le paludisme au Sénégal. Il suffit d'avoir la volonté », a soutenu M. Diagne, qui a invité les opérateurs de téléphonie à s'impliquer dans la lutte contre le paludisme en facilitant l'information. « Ce serait bien si tous les opérateurs téléphoniques pouvaient envoyer des messages à leurs abonnés pour les sensibiliser sur les modes de prévention du paludisme », déclare-t-il.
Dr Boubacar Guèye de la direction de la Santé, au nom de la tutelle, a réitéré l'engagement de l'Etat à soutenir la lutte contre le paludisme.

Eugène KALY

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !