Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Pour une meilleure prise en charge de leurs doléances : les travailleurs de la santé se remobilisent et mettent en garde - 18/03/2013 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La section régionale du syndicat national des travailleurs de la santé (Syntras) a organisé avant-hier samedi 16 mars une assemblée générale au cours de laquelle il a fait mention du fonds de motivation de 2011 jusqu’ici impayé. Une union régionale se chargera de conduire les actions à mener pour l’amélioration des conditions de travail. Des mises en garde sont formulées contre tout abus à l’expression de leurs droits syndicaux.

Le Syndicat national des travailleurs de la santé (Syntras) compte bien reprendre les choses en main et faire face à toute prédation de ses intérêts, c’est du moins ce qui ressort de leur assemblée générale censée mettre en place une union régionale. L’ensemble des préoccupations feront l’objet d’un suivi attentif ont –ils martelé. «Cette rencontre s’inscrit dans la réorganisation du Syntras dans la région de Sédhiou car il compte à présent de nouveaux adhérents, laquelle réorganisation va aboutir à mettre en place une union régionale. Nous allons ensuite apprécier la situation des fonds de motivation de 2011 jusqu’ici impayés alors que ce qui reste n’est que l’équivalent des frais d’une pause café, ce qui dénote le manque de volonté de nous satisfaire», a déclaré Mouhamadou Diop Ndiaye, le représentant de la sous section Syntras de Sédhiou, infirmier chef de poste de Dembo Coly et porte parole du jour.

Et le Syntras de mettre en garde contre d’éventuels cas d’injustice : «notre syndicat est prêt à soutenir les autorités sanitaires locales mais ne saurait se rabaisser devant des cas d’injustice. Toute injustice qui sera notée le verra se dresser comme bouclier ou sentinelle. D’autre part, nous invitons le ministère à recruter tous les agents contractuels de la région de Sédhiou et à voir dans comment améliorer la situation des communautaires de la région, c’est la raison pour laquelle nous exhortons tous les camarades à se tenir prêts».

Le tout nouveau directeur de l’hôpital régional de Sédhiou, le docteur Cheick Mbaye Seck, a réaffirmé pour sa part son sens d’écoute et de partage sans faiblesse aucune, sur les questions de gestion du personnel et de l’ensemble des sujets intéressant l’établissement de santé. Il a invité au dialogue et à la concertation pour un climat de paix, de solidarité et de mieux être au service des populations.

Moussa DRAME

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !