Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Maladies respiratoires : le centre de santé de Koungheul dispose d’un extracteur d’oxygène - 09/04/2013 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le centre de santé de Koungheul, qui a réceptionné un extracteur d’oxygène, pourra réduire les évacuations des malades souffrant de maladies respiratoires. Le centre de santé de Koungheul évacuera moins de malades vers Kaolack, Kaffrine et Touba. L’extracteur d’oxygène offert par le directeur de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (Anat), Mamadou Djigo, sera d’un grand apport dans la prise en charge des maladies respiratoires.

L’appareil a été remis, samedi dernier, aux autorités sanitaires du département par M. Moustapha Cissé Lô, au nom du mécène, en présence des autorités administratives de la région. Pour le médecin-chef du district sanitaire de Koungheul, Dr Amar, cet appareil permet d’extraire l’oxygène de l’air et de le conduire vers les malades qui ont des problèmes respiratoires. « Ces malades-là peuvent être atteints de tuberculose, d’asthme, de pneumonie ou de bronchite. Toutes ces pathologies pulmonaires peuvent se compliquer en difficultés respiratoires », a-t-il estimé. A son avis, l’appareil permettra au centre de santé de ne pas évacuer les patients vers des zones où l’on aura besoin d’oxygénothérapie. Désormais, les médecins de Koungheul pourront utiliser l’extracteur d’oxygène pour donner aux malades l’oxygène nécessaire pour leur rétablissement. L’appareil soulagera les populations de Koungheul, a reconnu le médecin-chef, qui se réjouit de cette action de haute portée humaine. En effet, selon lui, la fréquence des maladies respiratoires est assez élevée dans la zone. Outre la tuberculose qui est en train de prendre de l’ampleur, même à l’échelle nationale, il y a les bronchites. Le climat de Koungheul à cette période de l’année où souffle un vent sec est propice à toutes les maladies respiratoires, a souligné Dr Amar, ajoutant que « ces maladies respiratoires peuvent se compliquer si elles ne sont pas prises en charge précocement ». 

Mamadou CISSE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !