Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

SIDA - 8 ans de renforcement de capacités en rétrovirologie biologique : 218 biologistes africains formés pour une meilleure prise en charge - 19/11/2013 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Professeur Souleymane Mboup, virologue-biologiste sénégalais et chef de service à l’hôpital Aristide Le Dantec peut être fier de lui. Il peut être fier d’avoir participé et de façon remarquable à la formation d’une élite africaine capable aujourd’hui, de lire et de pouvoir interpréter les évolutions du virus du Sida dans l’organisme de la personne infectée.

Depuis 8 ans, un Diplôme universitaire (Du), qui sanctionne des semaines de Cours de rétrovirologie, est délivré à Dakar au Centre de formation du Laboratoire de biologie-virologie de l’hôpital Aristide Le Dantec, sous la supervision, entre autres, du professeur Souleymane Mboup, co-découvreur du Vih 2. A la suite du 8ème Cours, bouclé le 16 novembre dernier et qui a fait l’objet d’une cérémonie de clôture, samedi passé, Pr Mboup s’est félicité du fait qu’en «8 ans, le Du de rétrovirologie – biologie de Dakar a acquis ses lettres de noblesse et s’est imposé comme une référence dans le paysage des biologistes en Afrique francophone.»
Selon Mboup, ces 8 ans ont permis de disposer actuellement d’une plateforme de formation complexe, mais gérée avec professionnalisme et rigueur par une équipe expérimentée et dévouée et tout cela «marche comme sur des roulettes». Même si les débuts constituaient un véritable défi du fait que très peu d’institutions croyaient à la possibilité de la réalisation d’un cours francophone africain de rétrovirologie biologique de notoriété reconnue sur le plan international, Pr Mboup indique que les résultats obtenus prouvent que les biologistes africains francophones ont leur place sur l’échiquier international d’autant plus que 218 biologistes africains sont jusque là, formés pour une meilleure prise en charge de la maladie. Ce Du, ajoute Pr Mboup, devant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation, est maintenant ancré dans la tradition du Laboratoire de Bactériologie – virologie et en constitue un des éléments majeurs annuels et il n’est plus imaginable qu’il ne soit pas envisagé dans l’agenda annuel du laboratoire.

A propos de la réponse au Vih/Sida, Pr Mboup a indiqué qu’en 32 ans de recherche, celle-ci a permis «de réaliser des progrès considérables, qui ont parfois révolutionné notre approche médicale.» A titre illustratif, Mboup a évoqué les premiers appareils simplifiés de détermination de la charge virale qui ont commencé à faire leur apparition sur le marché et devraient accélérer la décentralisation de la charge virale dans nos pays.

Écrit par Aly FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !