Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Semaine nationale Femmes et SIDA : Pour un dépistage systématique des femmes enceintes - 21/12/2006 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour mieux freiner la propagation du Sida, le Docteur Ibra Ndoye du Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls) et le ministre de la Femme, de la Famille, du Développement social et de l’Entreprenariat féminin ont plaidé hier pour le dépistage systématique des femmes enceintes. C’était au cours du lancement de la Semaine nationale Femme-Sida, qui a pour thème : « Se dépister pour la survie de l’enfant et de la famille ».

Le Docteur Ibra Ndoye, du Conseil national de lutte contre le Sida et le ministre de la Femme, de la Famille, du Développement social et de l’Entreprenariat féminin, Mme Aïda Mbodji ont plaidé hier pour le dépistage systématique des femmes enceintes pour lutter contre le propagation du Sida.

C’était au cours du lancement officiel de la Semaine Femme-Sida, à Ouakam, dans la banlieue dakaroise en présence des représentantes des groupements féminins, des chefs coutumiers, des notables et autres citoyens de cette zone.
« Le dépistage systématique du VIH des femmes enceintes est l’un des premiers jalons pour atteindre l’objectif de bouter la maladie hors de nos frontières », a souligné Mme Aïda Mbodji.

La Semaine Femme-Sida de cette année coïncide avec la commémoration des vingt ans de lutte que le Sénégal a livrés contre l’infection à VIH. Rappelant les mesures prises par le Sénégal pour contenir la prévalence dans l’un des meilleurs taux en Afrique, le ministre de la Femme a souligné que tous les acteurs concernés par les maladies doivent être vigilants face à la pandémie.

Le ministre a fait savoir que c’est dans cette optique que s’inscrit le choix du thème de la Semaine nationale Femme-Sida qui est : « Se dépister pour la survie de l’enfant et de la famille ». Pour lui, en garantissant à toutes les femmes enceintes sinon une gestation indemne, du moins une prévention précoce de la transmission mère-enfant, le dépistage est le moyen le plus efficace et le plus sûr pour assurer la survie de l’enfant et de la famille.

De ce point de vue, a indiqué le ministre, la responsabilité des parents est engagée. « Les couples doivent accepter le dépistage au VIH des femmes enceintes lors des consultations prénatales dans les structures de Santé, comme elles le font pour d’autres affections comme le diabète, la syphilis et l’hypertension », a insisté le ministre.
Aïda Mbodji a indiqué que les acteurs impliqués dans le combat contre le Sida doivent redoubler d’efforts et d’ingéniosité pour venir à bout des résistances et des tabous qui annihilent ou compromettent les efforts déployés pour vaincre définitivement la maladie.

Le maire de la commune d’arrondissement de Ouakam, Samba Bathily Diallo, ainsi que les autres responsables qui ont pris la parole ont invité les populations à « se méfier » de cette maladie en cultivant la fidélité. Ils les ont également encouragé à « se dépistage pour barrer à la route à tout ce qui peut entraîner une propagation du VIH ».

Saluant l’importance du thème, le Docteur Ibra Ndoye a déploré l’accentuation de la maladie chez les femmes, tout magnifiant les mesures entreprises pour faire face. Il a laissé entendre que la meilleure façon de lutter contre la pandémie est la culture de la fidélité. Et demandant à ceux qui ne peuvent déroger à cela d’utiliser les préservatifs. Il a également appelé à un retour à Dieu, demandant aux populations faire recours aux préceptes de la religion.

BABACAR DIONE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !