Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Coopération Nord - Sud : Un centre de formation continue pour mieux outiller les intervenants en Santé - 31/01/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Ecole des infirmiers et infirmières d’Etat François Xavier Dione de Thiès va étrenner son centre de formation continue. Ce projet, qui est le fruit d’un partenariat entre la structure et le Cegep du vieux Montréal (Cvm) basé au Canada, va contribuer de manière positive à assurer un meilleur accès aux soins de santé et à l’amélioration de la qualité de vie des populations et même d’ailleurs. Selon la directrice de l’école, le projet épouse les contours des axes stratégiques du Document stratégique de réduction de la pauvreté (Dsrp).

Il vise aussi à améliorer la qualité de la formation des formateurs, une meilleure adéquation entre les compétences des intervenants et les besoins des populations, une amélioration des interventions des agents communautaires par la formation. Le centre, qui souffle ses 11 ans, reçoit des stagiaires venus du Congo, du Rwanda et de la République de Guinée.

Mme Martine Blache du Cvm et la forte délégation qui l’accompagnait ont consenti des efforts louables pour que le projet puisse voir le jour. Financé par l’Agence canadienne pour le développement international (Acdi), le centre de formation continue répond positivement aux préoccupations du chef de l’Etat, qui accorde un intérêt particulier à la formation. D’ailleurs Matar Dia, Inspecteur d’académie-adjoint, l’a bien rappelé dans son intervention, en revenant sur tous les efforts fournis par l’Etat en matière de qualité, de gestion et formation. Et d’ajouter que sans la santé, impossible de former des bras vigoureux et des têtes bien faites, pour prendre la relève.

Pour Mme Martine Blache du Cvm, les bénéficiaires de cette formation continue auront beaucoup de défis à relever. En effet, non seulement ils devront consolider les acquis durant ces cinq ans que durera le partenariat, mais ils auront la lourde tâche de pérenniser le projet, qui ne sera que ce qu’ils en feront.

Pour la représentante de Cvm, le but de ce projet est d’abord de renforcer les propriétés institutionnelles en augmentant les compétences pédagogiques par des approches novatrices, comme l’approche par problème, qui est un outil pédagogique concret, qui procède à partir d’un besoin précis et par une approche de la compétence.

La signature du protocole d’accord a eu lieu en présence de l’abbé Ambroise Tine, directeur diocésain de l’Enseignement catholique, représentant M. Jacques Sarr et Abdoulaye Lô, représentant le médecin-chef régional.

ABDOURAHMANE SARR GONZALES

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !