Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Rétro santé : la couverture maladie universelle poursuit son chemin - 30/12/2017 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé et l’action sociale du Sénégal a fait de la Couverture Maladie Universelle (CMU) l’un de ses programmes phares. Malgré des difficultés enregistrées dans certaines zones du Sénégal dont le remboursement des dettes dans des structures de santé concernées, la non disponibilité des médicaments entre autres, la CMU continue son bonhomme de chemin et prend des proportions. Au niveau du ministère de la Santé, un bilan est fait et ce bilan couvre la période du 30 septembre de cette année.

Les mutuelles de santé

Les mutuelles de santé restent les poumons de la Couverture maladie universelle (CMU). Ainsi, depuis le lancement de cet outil, les acteurs ont tenté bien que mal à redynamiser le secteur des mutuelles afin d’enrôler le secteur informel afin de les faciliter l’accès aux soins dans les structures sanitaires publiques où la prise en charge peut s’avérer couteuse. Aujourd’hui, en croire le ministère à la date du mois de septembre, le Sénégal est à 675 mutuelles de santé mises en place dans les 552 communes du Sénégal. Nombre de personnes couvertes par les mutuelles de santé au 30 septembre 2017 reste de 2 537 879 bénéficiaires, dont 1 482 942 membres des ménages bénéficiaires du Programme National de Bourses de Sécurité Familiale (PNBSF) et 17 192 détenteurs de la carte d’égalité des chances. La cible totale de ces mutuelles de santé au 31 Décembre 2017 est de 6 807 468 personnes. Et le taux de pénétration des mutuelles de santé au 30 Juin 2017 de 36%.

Le ministère de la Santé a aussi renseigné de la mise en place d’une Union Départementale de Mutuelles de Santé (UDMS) dans chacun des 45 départements du pays. Ainsi que la mise en place d’une Unité Technique de Gestion (UTG) dans chacun des 45 départements du pays.

Assistance médicale

Revenant sur l’assistance médicale, les enfants en sont largement bénéficiaires selon les statistiques du ministère de la Santé et de l’action sociale. Ainsi, pour l’année 2017, le nombre de cas d’enfants de moins de cinq ans ayant été pris en charge dans le cadre de la CMU (vaccination et consultation) au premier semestre 2017 est de 2 499 665 cas. Le total cumulé depuis 2015 est de 7 213 739 cas d’enfants de moins de cinq ans. Le nombre de cas de personnes âgées de 60 ans et plus ayant été pris en charge dans le cadre de la CMU au premier semestre 2017: 92 307 cas pour un total cumulé depuis 2015 est de 314 347 cas de personnes âgées de 60 ans et plus. Le nombre de femmes ayant bénéficié de la gratuité de la césarienne dans le cadre de la CMU au premier semestre 2017: 11 321 femmes. Le total cumulé depuis 2015 est de 45 111 femmes. Le nombre total de personnes ayant bénéficié de la gratuité de la dialyse dans le cadre de la CMU demeure de 556 personnes.

Perspectives

Pour la couverture maladie universelle, le ministère de la Santé et l’action sociale ambitionne de mettre en place la CMU jusque dans Daaras. De passer au démarrage effectif de la mutuelle des acteurs Culturels mais aussi de renforcer la communication pour une massification des mutuelles de santé. De procéder au démarrage prochain du centre d’appel pour une bonne information et orientation des populations sur la (CMU) ainsi que la mise en œuvre du système informatisé de gestion intégré de la (CMU) (SIGICMU) avec notamment l’opérationnalisation des modules déjà fonctionnels (GESMUT, SISFACT et le Datawarehouse).

Denise ZAROUR MEDANG

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !