Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Diabète : Un traitement curatif est désormais possible - 06/03/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le diabète, jadis réputé incurable, est à présent curatif à base des produits phytosanitaires, soutient le Dr Armi Tshibuabua, spécialiste en phytothérapie et médecin à la clinique NIECA de Kinshasa, une clinique privée outillée pour prescrire un produit susceptible de jouer le rôle d’activateur des cellules Beta du pancréas en aidant ce dernier organe à produire l’insuline.

Le traitement mis en place à la clinique NIECA est prescrit pour trois mois, explique la source. Au deuxième mois, après la phase d’activation des cellules au premier mois, le malade voit se régénérer les cellules du pancréas. Le patient est alors libéré de certains aliments qui lui sont proscrits au premier mois du traitement notamment certains légumes, le riz, le haricot et le dernier mois de traitement est caractérisé par des études de rajeunissement des cellules pancréatiques face à la production de l’insuline. Il s’agit de doser la glycémie deux heures après la consommation de certains aliments prohibés. C’est à une période de suivi en quatre séances par mois que la clinique Nieca soumet le diabétique au cours de ce traitement curatif qui consiste à régénérer l’activité du pancréas dans la production de l’insuline. Ceci implique la prescription d’un produit ayant différents principes thérapeutiques tels que la désoxydation cellulaire capable de dégager tous les déchets toxiques qui s’accumulent au niveau des cellules.

De même, la régénération des cellules implique la capacité de réactiver les cellules Beta (B) du pancréas à produire l’insuline d’une façon permanente. Le produit exploité par la clinique Nieca a la propriété d’être hypoglycémiant, c’est-à-dire capable de diminuer la teneur du sucre ou glucose dans le sang et de compenser l’action de l’insuline. Il se présente sous forme de capsules de 500 mg et de sirop de 250 ml. Selon le Dr Tshibuabua, sa clinique prend en charge les malades présentant une gangrène diabétique, tout en les soumettant à un traitement associé du produit "NIECA-D" et de certains produits pharmaceutiques, afin d’aider à diminuer le taux du sucre dans le sang.

La clinique leur applique, par ailleurs, un pansement efficace et aseptique. Selon le Dr Tshibwabwa, le diabète n’a pas, en soi, de causes spécifiques. Il est dû à des facteurs favorisant notamment les facteurs endogènes dont l’hérédité et les facteurs exogènes constitués par les apports extérieurs tels que l’alimentation par la consommation exagérée d’aliments sucrés et l’utilisation abusive de corticoïde. Il recommande à toute personne issue d’une famille où le père et la mère sont diabétiques de suivre un traitement à titre préventif.

Par PANA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !