Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Vaccin contre le cancer du col de l'utérus : Kaffrine cible toutes les filles âgées de 9 ans - 09/11/2018 - Agence Presse Sénégalaise - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Kaffrine - Toutes les filles de la région de Kaffrine (centre) âgées de 9 ans scolarisée ou non vont être vaccinées contre le cancer du col de l'utérus, a assuré, vendredi, le chef du bureau de l'éducation et de la santé à la région médicale, Sana Ndiaye.

"La région médicale de Kaffrine a ciblé toutes les filles âgées de 9 ans. Toutes les filles de la région de Kaffrine âgées de 9 ans scolarisées ou non vont être vaccinées", a déclaré M. Ndiaye lors de la cérémonie de lancement officiel du nouveau vaccin contre le cancer du col de l'utérus.

La manifestation a été présidée par l'adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Ousseynou Mbaye, en présence de l'adjoint au préfet, Mamadou Diouf, et des acteurs de la santé.

"Il y a assez de doses à Kaffrine pour vacciner deux fois toutes les filles de la région de Kaffrine. Et le vaccin est gratuit. Nous faisons tout pour que toutes les filles soient vaccinées", a encore dit le chef du bureau de l'éducation et de la santé de la région médicale de Kaffrine.

À l'âge de 9 ans, a-t-il expliqué, "la fille n'est pas sexuellement active. Donc, si on commence le vaccin à partir de 9 ans, on pourra éradiquer le cancer du col de l'utérus dans notre pays", a estimé Sana Ndiaye.

"Si tous les enfants sont vaccinées nous pouvons imaginer que d'ici quelques années, il n y aura plus le cancer du col de l'utérus au Sénégal ", a-t-il ajouté.

L'adjoint au gouverneur de Kaffrine a pour sa part expliqué que cette journée de lancement du nouveau vaccin contre le cancer du col de l'utérus "est un moment de sensibilisation envers les parents".

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !