Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la tuberculose : L’Etat du Sénégal porte à 200 millions le budget - 27/03/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le budget pour l’achat de médicaments et de matériels de laboratoire pour lutter contre la tuberculose est passé de 90 à 200 millions de francs Cfa, ces six derniers mois. L’annonce est faite par Abdou Fall, ministre de la Santé et de la Prévention médicale qui a présidé samedi à Pikine la journée mondiale de la lutte contre la tuberculose. Le thème retenu cette année pour la Journée de lutte contre la tuberculose est : « la tuberculose quelque part, c’est la tuberculose partout ». Selon le ministre de la Santé et de la Prévention médicale, ce thème rappelle que la lutte contre la maladie fait partie des défis qui interpellent tout le monde, si l’on veut assurer la sécurité sanitaire mondiale.

Au Sénégal, affirme Abdou Fall, l’Etat a entrepris des efforts considérables pour augmenter les taux de détection et de guérison de la maladie à travers un Programme national de lutte contre la tuberculose. C’est ainsi qu’annonce-t-il, le budget pour les médicaments et le matériel de laboratoire est passé de 90 millions à 200 millions de nos francs ces six derniers mois. Ce qui fait que notre pays dispose d’un réseau de microscopie de service intégré et de prise en charge avec à la clé 68 centres de diagnostics, de traitement, d’un système régulier d’approvisionnement en médicaments et des matériels de laboratoire.

« La journée mondiale de la lutte contre la tuberculose me donne l’occasion de renouveler le plaidoyer pour l’engagement des gouvernements et des partenaires dans la promotion de la lutte contre cette maladie. C’est aussi une opportunité pour moi d’exhorter les populations à s’investir davantage dans la lutte contre ce fléau en faisant plus de sensibilisation et en combattant la discrimination des tuberculeux ». Ces propos sont d’Abdou Fall, ministre de la Santé et de la Prévention médicale qui a présidé samedi 24 mars à Pikine Guinaw Rail Nord, la journée mondiale de la lutte contre la tuberculose.

Selon Abdou Fall qui cite les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) « entre 2000 et 2020, près d’un milliard de personnes pourraient être infectées de la tuberculose. 35 millions parmi eux mourront si aucune amélioration n’est apportée dans le contrôle de l’infection ». D’où l’urgence de mettre des moyens pour combattre la maladie. Et le Sénégal poursuit-il a adopté des recommandations issues du plan mondial pour l’élimination de la tuberculose.

Abdou Fall invite aussi les ONG internationales, la société civile à les aider à combattre la tuberculose qu’il qualifie d’urgence mondiale. Le représentant de l’Oms, le Dr Félipe Antonio a, de son côté, salué le rôle de la stratégie Dots. Une stratégie, selon lui, qui a contribué à l’amélioration des taux de dépistage et la guérison des cas.

Eugène Kaly

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !