Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Gestion des demandes d’autopsie, échange d’informations : l’hôpital général de Grand Yoff amorce la dématérialisation de ses procédures - 08/06/2019 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) a testé la plateforme Anapath à l’Hôpital général de Grand Yoff (Hoggy). La plateforme va améliorer la gestion des demandes d’autopsie et l’échange d’informations entre les laboratoires et les morgues des structures hospitalières.

Le Service d’anaphatologie de l’Hôpital général de Grand Yoff (Hoggy) fera désormais plus recours aux nouvelles technologies pour améliorer ses prestations. Il a d’ailleurs amorcé la dématérialisation de certaines de ses procédures. Cela est rendu possible grâce à la collaboration avec l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie). Le chef de Service d’anapathologie, le Pr Chérif Mohamed Moustapha Dial, a apprécié l’utilisation des technologies pour l’amélioration des prestations. « Beaucoup de formalités génèrent beaucoup de papiers au niveau de la morgue. Grâce à la plateforme AnaPath, le temps sera optimisé ainsi que les ressources. Il y aura aussi une meilleure diligence dans le traitement des dossiers », a-t-il dit.

En effet, Hoggy reçoit plusieurs demandes d’autopsie. Avec la dématérialisation des procédures dans ce service, l’Adie poursuit ses efforts de digitalisation de l’administration sénégalaise dans l’optique d’offrir une meilleure qualité de service aux usagers. Selon le document parvenu à notre rédaction, la plateforme AnaPath permet de gérer les demandes d’analyse et de cytologie pathologiques des hôpitaux. Il s’agit de la gestion des activités des laboratoires, des activités des morgues, de l’échange d’informations entre les laboratoires et aussi entre les morgues. « Grâce à cette plateforme, le laboratoire d’anatomie et cytologie pathologiques (Anapath) a amélioré ses conditions de travail. Le service AnaPath de l’Hoggy s’occupe des prélèvements Anapath et en même temps de la morgue de cet hôpital », expliquent les auteurs du communiqué. Après l’Hôpital général de Grand Yoff, l’Adie va déployer la plateforme AnaPath dans les autres structures de santé qui en feront la demande.

I.SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !