Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge des cancers du sein et du col de l’utérus : 177 cas traités à Thiès depuis la mise en service de l’unité de chimiothérapie - 07/10/2019 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La gratuité de la chimiothérapie pour la prise en charge des cancers du sein et du col de l’utérus a été officiellement lancée, samedi dernier, à Thiès. Faisant le bilan depuis la mise en service de l’unité de traitement de cette maladie, le chef du service gynécologie, a noté, pour s’en féliciter, que 177 cas ont été pris en charge.

Depuis la mise en service de l’unité de chimiothérapie des cancers gynécologiques à l’Hôpital régional Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, 177 cas ont été traités. C’est ce qu’a révélé, samedi dernier, le chef du service gynécologique et de la maternité de cette structure sanitaire. Pr Mariétou Thiam s’exprimait lors du lancement officiel de l’initiative de gratuité de la chimiothérapie pour la prise en charge des cancers du sein et du col de l’utérus. Deux cents femmes ont été dépistées à cette occasion grâce au soutien de Ecobank qui s’est impliquée depuis quelques années dans la lutte contre les maladies non transmissibles, notamment le cancer.

Selon le Pr Thiam, qui a salué les efforts de la direction de l’hôpital, avec la gratuité, son service, malgré une étroitesse des locaux et une insuffisance de personnels et de matériels, accueillera plus de patientes que d’habitude. Elle a appelé à plus d’efforts pour une meilleure prise en charge de ces maladies conformément à la volonté politique des autorités.

Les femmes de l’Hôpital régional Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, toutes de rose vêtues, ont marqué la 10ème édition de « Octobre rose », campagne annuelle de communication, de dépistage et de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l’utérus. La particularité, cette année, est que le chef de l’Etat a décrété la gratuité de la chimiothérapie et la baisse à plus de 60% des médicaments d’autres types de cancers. Un véritable soulagement pour le médecin-chef de la région, Dr Malick Ndiaye. « Les femmes atteintes de ces maladies éprouvaient d’énormes difficultés à se faire soigner. Le traitement était assez cher. Il pouvait coûter jusqu’à 1 million de FCfa par personne », a fait savoir le patron de la région médicale de Thiès. Pour Dr Ndiaye, les activités de dépistage vont se poursuivre sur les 9 districts que compte la région médicale de Thiès.

Ndiol Maka SECK

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !