Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Kaffrine : Une dimunition des cas de décès maternels - 06/12/2019 - Agence Presse Sénégalaise - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Kaffrine - Le médecin-chef de la région médicale de Kaffrine, Dr Mamadou Moustapha Diop, a fait état vendredi d'une diminution des cas de décès maternels dans la région. "Nous sommes passés de 52 décès maternels en 2016, 43 en 2017, 32 en 2018 et 25 en 2019. Donc, la région médicale a fait des efforts par rapport à la lutte contre la mortalité maternelle. De 2016 à maintenant, nous avons diminué le nombre de décès maternels", a salué le médecin chef.

Il s'exprimait en marge de la réunion de partage sur la stratégie de réduction des pénuries de sang dans les structures de santé de Kaffrine.

Cette rencontre présidée par le préfet de Kaffrine, Amadoune Diop, a enregistré la présence des élus locaux, des autorités administratives, des organisations de jeunes et de femmes.

Selon Docteur Diop, "les causes de ces décès maternels sont surtout les hémorragies, les éclampsies".

"Les rapports des audits ont montré que pour 80% de ces cas de décès, il s'agit d'hémorragie que les femmes présentent pendant l'accouchement. Et, très souvent nous avons des déficits en sang", a-t-il déploré.

"Nous voulons réduire les décès évitables d'année en année. Et, cela passe par la disponibilité du sang", a dit Docteur Mamadou Moustapha Diop.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !