Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Forum sur « l’implication » du secteur privé dans la réponse à la maladie - 09/05/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le secteur privé décide enfin de s’impliquer activement dans la croisade contre le SIDA. Un fléau qui a fini par étendre ses tentacules dans tous les secteurs d’activité dont les entreprises. Ainsi il menace dangereusement la croissance économique et social du pays. A l’image de certains pays de la sous région où le taux d’affection dans les milieux des personnes en âge légal d’activité, est plus qu’alarmant.

Pour prévenir une telle situation l’Unacois-Ancs décide d’organiser un forum consacré à un ‘’partenariat pour une implication effective du secteur privé national dans la réponse au VIH-SIDA’’. Cette rencontre qui est prévue ce mercredi à la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Dakar, tentera de mettre en place une stratégie commune pour aller en guerre contre le fléau, avant qu’il ne soit trop tard.

Cette première manifestation du genre organisée par ces deux organisations patronales, porte sur « le renforcement des capacités des opérateurs économiques sénégalais, pour une meilleure préservation de leur santé et de leurs investissements », explique une dépêche de l’Aps. Certes le taux de prévalence du Sénégal qui est encore de 0,7% est largement en deçà de la moyenne de certains pays de la sous région. Ce n’est toutefois pas une raison pour les sénégalais de baisser la sentinelle. D’autant plus qu’avec l’aggravation de la pauvreté, les travailleurs du sexe ont tendance a augmenté ainsi que l’exposition des populations au fléau.

Le forum prévu ce mercredi offre aux participants, qui sont dans tous des acteurs de l’économie « l’occasion d’améliorer leurs connaissances sur la situation IST/SIDA au Sénégal et son impact sur la productivité de l’économie », indique une dépêche de l’Agence sénégalaise de presse. Toutefois, comme le soulignait le Dr Samba, l’ancien directeur régional de l’Oms, le paludisme semble être de loin le fléau qui pose le plus de problème à l’économie africaine. C’est une maladie qui est à l’origine de pertes énormes, chaque année pour les économies des pays africains. D’où la nécessité de se mobiliser afin de trouver de meilleurs remèdes à cette situation. Ce qui du reste n’est pas impossible, car des pays comme l’Afrique du Sud, grâce à d’importants sacrifices réussi leur remèdes.

M.M.L (avec Aps)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !