Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

VIIIèmes journées médicales annuelles de l’HPD : Sus aux traumatismes - 23/05/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour une meilleure prise en charge des traumatismes dans toutes leurs facettes, l’hôpital Principal de Dakar a centré le thème de ses 8èmes journées médicales annuelles autour de ces pathologies qui sont en train de devenir un véritable problème de santé publique. Programmées pour les 24, 25 et 26 mai, celles-ci entendent être des espaces privilégiés d’échanges et de confrontation des diagnostics pour les différents experts et spécialistes conviés à ces assises scientifiques internationales.

Les VIIIèmes journées médicales annuelles de l’hôpital Principal de Dakar ouvrent leurs volets demain, jeudi 25 mai 2007. Huitième du genre, ces assises scientifiques internationales programmées pour trois jours à Dakar, réuniront des experts et des spécialistes de diverses disciplines, venant aussi bien du Sénégal que de la sous-région, voire des pays occidentaux, autour d’un thème dont l’actualité et les enjeux s’avèrent cruciaux dans un contexte local de déficience de l’offre de santé publique.

Centrées en effet sur les traumatismes dans leurs diverses formes, les VIIIèmes journées médicales annuelles de l’hôpital Principal de Dakar entendent être, selon les membres du comité d’organisation de ces assises scientifiques qui ont rencontré la presse hier, mardi 22 mai, un espace de réflexion et d’échange, de partage et de confrontation des diagnostics des spécialistes relativement à des pathologies de plus en plus fréquentes dans notre environnement et dont les prises en charge sont souvent défaillantes. Pour le Médecin-colonel Boubou Saré, le président du comité d’organisation, les VIIIéms assises scientifiques de l’hôpital Principal de Dakar qui s’inscrivent dans la dynamique de l’enseignement post-universitaire et de la recherche, ont de fait ceci de particulier et de fondamental qu’elles s’intéressent à une thématique qui est en train de devenir un véritable problème de santé publique dans nos pays. Tant il est vrai que les traumatismes envisagés dans leurs diverses facettes s’avèrent des pathologies graves, fréquentes et qui nécessitent dès lors une prise en charge médicale urgente et efficace. Ce qui n’est malheureusement pas le cas actuellement dans nos structures de santé.

Les anémies carentielles au coeur des préoccupations

L’autre temps fort de ces VIII èmes assises scientifiques internationales de l’hôpital Principal prévues pour le 24, 25 et 26 mai sera constitué à coup sûr par l’organisation d’un symphosium axé sur les anémies. Dans le contexte de nos pays dominés par les anémies carentielles et où « tout manque », la réflexion et le partage autour d’un thème aussi crucial s’avère d’autant plus importante, ont tenu à préciser les membres du comité d’organisation, que ces pathologies touchent quelque 02 milliards d’individus dans le monde, voire 30 à 50% de nos populations suivant les régions, les enfants étant particulièrement atteints.

Pour autant, les 8èmes journées médicales annuelles de l’hôpital Principal de Dakar partagées entre communications, ateliers, conférences et symposium pour les experts et spécialistes des différentes branches médicales présents à Dakar constitueront des espaces privilégiés de confrontation des techniques et des diagnostics. En parallèle, ces assises scientifiques de l’HPD permettront, selon le Pr Pape Saliou Mbaye, membre du comité d’organisation, de promouvoir par la qualité même des échanges et des communications le processus de formation continue des médecins. Notons de même que d’éminents spécialistes du monde médical rehausseront de leur présence ces 8èmes journées médicales de l’hôpital Principal. Parmi ceux-ci, le Pr Masquelet et le Pr Sylvain Rigal, respectivement responsables du Service Orthopédie et traumatologie de l’hôpital Avicenne de Bobigny (Paris) et de l’hôpital Percy de Paris-Clamart.

Par Moctar DIENG

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !