Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme : Les conseils de village s’impliquent à Thiénéba - 11/06/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A quelques mois de l’hivernage, l’association " Sopey Mohamed" pilotée par Elhadji Diop, met les bouchées doubles pour contrecarrer l’action du paludisme en nette régression au niveau de cette zone. Il suffit tout simplement de se rendre au centre de santé de Thiénéba pour s’en rendre compte. Actuellement, les 50 conseils de villages mis tout dernièrement en place sont fortement impliqués dans la lutte contre cette pathologie et aussi dans la recherche de moyens financiers conséquents, grâce à leurs cotisations. D’ailleurs, les responsables de ces conseils de villages étaient en conclave à Thiénéba pour plancher sur la situation des caisses de solidarité permettant aux membres de se prendre en charge en ce qui concerne l’achat de médicaments antipaludiques comme l’Act (une nouvelle molécule utilisée dans le traitement du paludisme), de moustiquaires imprégnées, entre autres.

Notre objectif est de responsabiliser la cinquantaine de comités de salubrité. Lesquels sont appelés à faire preuve d’imagination pour faire face à leurs problèmes", a laissé entendre le président de l’association " Sopey Mohamed" qui s’illustre chaque année par la visibilité de ses actions au niveau de l’arrondissement de Thiénéba.

La particularité de ces conseils de villages, c’est surtout la détermination affichée des chefs de villages de jouer le rôle d’interface entre l’association et les structures. S’ajoute à cela, l’implication des responsables des cases de santé, du district sanitaire de Khombole, du service d’hygiène et surtout de l’Infirmier-chef du poste de santé de Thiénéba qui enregistre chaque année des résultats encourageants en matière de prévention du paludisme, notamment chez les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq mois.

" Nous ne manquerons jamais de remercier vivement le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, en l’occurrence Dr Moussa Thior pour l’aide et l’assistance qu’il ne cesse de nous apporter", a déclaré Elhadji Diop qui rappelle qu’il existe sur leurs tablettes, l’opération "implication des élèves dans la lutte contre le paludisme". Selon lui, le démarrage sera pour bientôt.

En attendant, les comités de salubrité sont à pied d’œuvre pour enclencher des actions de nettoiement au niveau des villages, des séances de sensibilisation en ce qui concerne la conduite à tenir pour une meilleure prévention du paludisme, des explications relatives au test par le diagnostic rapide pour confirmer ou infirmer s’il s’agit du paludisme ou d’une autre maladie qui lui ressemble.

Ce test est une méthode simple, pas du tout onéreuse, efficace et qui donne les résultats avec précision.

ABDOURAHMANE SARR GONZALES

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !