Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Caravane de lutte contre le paludisme : Quinze mille moustiquaires seront distribuées - 23/07/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Quinze mille moustiquaires imprégnées et du matériel biomédical seront distribués entre les régions de Dakar, Saint Louis, Thiès, et Louga par la reine du paludisme, Oumoul Khayry Sow, lors de la prochaine caravane de lutte contre le paludisme. Les régions de Dakar, Thiès, Louga et Saint Louis accueillent du 04 au 16 août prochain la caravane de lutte contre le paludisme de Oumoul Khayry Sow. Surnommée la reine du paludisme, Oumoul Khayry Sow et ses caravaniers sillonnent chaque année pendant l’hivernage les villages les plus reculés du Sénégal pour sensibiliser les populations sur les méfaits du paludisme en les offrant des médicaments et des moustiquaires imprégnées. En passant dans chaque village, la caravane organise des consultations gratuites des causeries nocturnes sur la santé en particulier le paludisme, sous forme de questions réponses.

Pour bien faire passer le message, les caravaniers invitent des artistes locaux qui viennent faire des prestations sur des thèmes du paludisme. Pour la prochaine caravane, Oumoul Khayry Sow avec le concours de ses partenaires distribuera aux populations des régions citées plus haut du matériel biomédical composé, de dix-huit lits médicalisés, deux tables de consultations électriques, deux armoires et une table d’opération.

En plus du matériel, la reine du paludisme aura dans ses valises quinze mille moustiquaires imprégnées, onze mille coartem qui seront destinés aux populations en cette période d’hivernage. Tous ces dons sont évalués à environ 40.000000 de francs Cfa. Oumoul Khayry Sow qui organise depuis 2001 la caravane de lutte contre le paludisme s’est dite très heureuse d’avoir largement atteint les objectifs qu’elle s’était fixée. Elle annonce avoir distribué plus de 60 %, de moustiquaires imprégnées dans les zones déjà visitées. La reine du paludisme s’est félicitée des efforts fait par les personnes de bonnes volontés et des organismes qui œuvrent dans la lutte contre le paludisme.

Elle souhaite que les Sénégalais fassent preuve de solidarité en vers les personnes démunies en les aidant. La jeune femme avoue avoir reçu un soutien pour l’opération de son cœur. " Au cours de mon opération, j’étais prise en charge par l’Ong Terre des hommes et je peux dire que c’est grâce à leur soutien que je suis en vie jusqu’à présent depuis lors, j’ai fait de la solidarité mon cheval de bataille". Soutenue par son père Mamadou Oumar Sow, elle a choisi d’investir sur le paludisme qui de son avis est l’un des fléaux qui fait des ravages au Sénégal surtout en période hivernale.

Chaque année grâce au concours de son père, du ministère de la Santé et de la Prévention médicale, de ses partenaires Suisses et Canadiens parmi lesquels, l’Association Carine Koehler, Git-Sa, Roll Blak Malaria, les amis de l’Afrique en France, fermons Labo, palunette, fontaine, etc…), elle choisit quatre régions du Sénégal pour mener une campagne de lutte contre le paludisme. Les régions de Ziguinchor, Kolda et Tambacounda seront la prochaine étape de la caravane. Ce sera en 2008. Oumoul Khayry Sow pour bien mener son projet de lutte contre le paludisme souhaite rencontrer le président de la République. Parmi les projets qu’elle compte exposer au chef de l’Etat figure la mise en place d’un vaste réseau de lutte contre le paludisme dans les pays de l’Afrique francophone dont elle sera le point focal.

La jeune femme a déjà écrit 27 lettres d’audiences au chef de l’Etat mais sans aucune réponse de la part du Président Abdoulaye Wade.

Eugène Kaly

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !