Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Prévention du VIH : Des partenaires luxembourgeois ont apporté un soutien décisif - 25/07/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Enda-Santé a organisé mardi dernier, une journée d’évaluation de la mission luxembourgeoise. Depuis quelques années, Enda-Santé est en partenariat avec la Croix-Rouge du Luxembourg et Pharmacie sans frontière du même pays. Il fallait donc s’arrêter pour évaluer les actions menées dans le cadre de la prévention du VIH/SIDA. Selon Amadou Tidiane Sy, responsable du Bureau Enda-Santé de Mbour, les partenaires luxembourgeois viennent chaque année au Sénégal pour évaluer les actions menées jusque-là. Le bilan qu’il en tire est que le programme est élargi au niveau des quatre districts sanitaires. C’est ainsi qu’à Mbour, la maternité a été dotée d’une salle pour councelling pour permettre de rencontrer dans de bonnes conditions les Personnes vivant avec le VIH. Avec les autres districts de Joal, Poponguine et Thiadiaye, les besoins vont être répertoriés pour que Enda s’attèle à les satisfaire. M. Sy est convaincu que sa structure ne peut pas arrêter la pandémie, mais elle s’exerce à faire diminuer l’impact négatif sur les populations. Il s’est félicité de l’appui constant et consistant des partenaires luxembourgeois dans toutes les activités menées.

Si, selon lui, Enda-Santé peut se targuer d’avoir pu apporter des réponses communautaires face au VIH/SIDA, c’est grâce à la Croix Rouge et Pharmacie sans frontière du Luxembourg. Arrivée à ce que la population jeune soit moins atteinte, c’est le vœu le plus ardent d’Enda qui lutte par ailleurs, contre la stigmatisation et la discrimination à l’égard des PvVih. Selon lui, Enda-Santé s’investit pour satisfaire les besoins en santé de la reproduction des populations. Dr Marie Sarr qui a considéré qu’Enda-Santé est un partenaire privilégié du district, a tiré un bilan positif du compagnonnage avec cette ONG et s’est félicité par ailleurs que le district de Mbour dispose maintenant de son médecin gynécologue, ce qui a constitué une vieille doléance des populations.

Les activités menées ont été bouclées dans l’après-midi, par une mobilisation sociale. Quatre caravanes ont convergé au terrain de Bokk Jom après des visites de terrain à Grand Mbour, Diamaguène, Darou-Salam et Mbour Toucouleur. Enda, les Organisations communautaires de base et les clubs Evf (Education à la vie familiale) et mis à profit la mobilisation pour lancer des messages sur la prévention.

Amath Sigui Ndiaye

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !