Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme : L’Afao s’implique dans la sensibilisation - 11/09/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’association des femmes de l’Afrique de l’Ouest (Afao), en partenariat avec le ministère de la Santé et de la Prévention, a démarré une large campagne de sensibilisation sur le paludisme. La cérémonie de lancement a eu lieu au théâtre de verdure de Diourbel en présence du gouverneur adjoint chargé au développement Saïd Dia, du docteur Moussa Thior, coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme et de la présidente nationale de l’Afao, Mme Khady Fall Tall. Le paludisme est une maladie très mortelle. Sur les cinq cents millions de cas enregistrés en Afrique, on note deux millions de décès, et les 90 % sont recensés en Afrique Subsaharienne.

Au Sénégal, d’après une étude du ministère de la Santé, la région de Diourbel occupe le quatrième rang au pays avec un taux de morbidité de 38,82 %. Dans la région aussi le paludisme secoue très fortement le couple mère-enfant. C’est pour cette raison, que les femmes membres de l’Afao comptent s’impliquer dans une large campagne de sensibilisation de la pandémie.

Grâce au partenariat lié avec le ministère de la Santé, l’Afao a bénéficié d’un financement de 10 millions pour bien lutter contre le paludisme. Selon Astou Ngom, présidente régionale de l’Afao à Diourbel, « 110 causeries, 800 visites à domicile, 10 séances de nettoyage sont prévues dans la commune pour une durée de trois mois ». Pour une bonne réussite des activités, des séances de formation seront organisées pour les organisations communautaires de base (Ocb) et les relais.
Pour Khady Fall Tall, son organisation a pour objectif de relever le niveau de vie des femmes. C’est pourquoi, les autres régions mèneront aussi des activités de sensibilisation contre le paludisme.

INFOS : ELHADJI NDIAYE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !