Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les IST et Sida : Le Centre Ado de Guédiawaye plébiscité - 03/10/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La délégation parlementaire de la République fédérale d’Allemagne, en visite au Sénégal, a été satisfaite des activités menées pour la réduction des comportements à risque et de la transmission d’Ist-Sida des adolescents. C’est le constat fait après avoir visité le Centre conseil pour adolescent (CCA) de Guédiawaye. La promesse de faire suivre un rapport au Président du parlement Allemand pour voir comment accroître l’aide au Sénégal a sanctionné la visite. La délégation parlementaire Allemande en visite au Sénégal pour découvrir la recette Sénégalaise en matière de lutte contre la pandémie du Sida, qui terrorise de plus en plus le monde entier et les gouvernants, s’est déclarée satisfaite des activées menées sur le terrain. C’est le constat fait par les élus Allemands après une descente effectuée samedi dernier au Centre de conseil pour adolescents à Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar, où ils ont eu à échanger avec l'association des femmes et les jeunes sur les différentes activités qui sont en train d’être exécutées.

Au cours de cette journée marathon rehaussée par la présence de Mme Coura Dièye Diop, la directrice du Cedeps de Guédiawaye, et des responsables du Centre conseil pour adolescents, les parlementaires ont eu à échanger d’abord avec l’association des femmes vivant avec le virus (Aboya) et celle regroupée au sein de l'ONG Swaa pour la lutte contre le Sida. La problématique de la stigmatisation, la lutte contre la transmission mère-enfant, les comportements à risque, les droits des femmes, la prise en charge et autant de sujets ont été débattus pour venir à bout de la pandémie du siècle.

Ensuite, place a été cédée aux jeunes, qui ont également échangé avec les parlementaires sur les connaissances acquises au niveau du Centre conseil adolescent. Des jeunes sans complexe qui ont eu à discuter avec les parlementaires sur des sujets relatifs à la santé de la reproduction, en l’occurrence la sexualité, qui a été au centre des débats. Selon certains jeunes, la virginité est la chose la plus importante qu’une femme peut offrir à son mari et aussi un plaisir pour satisfaire aux parents. Autant de sujets, dont les dangers que représentent les téléfilms, qui risquent d’influencer l’éducation des jeunes, ont été soulevés à l’occasion de cette rencontre. Auparavant, une visite guidée a été effectuée à travers les différents départements du centre où des résultats significatifs ont été enregistrés dans la sensibilisation des jeunes, le dépistage du Vih Sida ainsi que la promotion de la santé de la reproduction des adolescents.

Djibril Sadio, le coordonnateur du Cca, revenant sur les indicateurs du centre, a fait savoir séance tenante que rien qu’en 2007, le centre a sensibilisé 20.168 personnes dont 2180 ont été dépistées pour connaître leur statut sérologique.
A l’issue de la rencontre, les parlementaires allemands ont souligné qu’ils sont satisfaits de ce qui est en train de se faire sur le plan sanitaire dans ce département. Selon M. Schurer Ewald, chef de la délégation, un travail efficace a été effectué pour l’acquisition du savoir aux jeunes. « Nous espérons que cela aura un effet multiplicateur », dira t-il, avant de promettre qu’un rapport très détaillé sera remis au président du Parlement Allemand. Ledit rapport fera l’objet de discussions pour le ministère fédéral de la Coopération économique concerné par ces questions pour voir comment accroître l’aide au Sénégal.

Il faut rappeler que l’Allemagne, à travers la Kfw, finance actuellement un important projet de marketing social pour la réduction des comportements à risque. Un montant de 5 millions d’euros a été débloqué pour le financement des activités sous le contrôle du Comité national de lutte contre le Sida (Cnls).

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !