Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Dépistage du cancer du sein : Des consultations gratuites ce samedi à Le Dantec - 19/10/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour lutter efficacement contre le cancer du sein, l’hôpital Aristide Le Dantec en collaboration avec l’Association éducation santé et l’Association des femmes médecins du Sénégal organise ce samedi une journée de consultations gratuites du cancer du sein. Le cancer du sein tue. Il est la première cause de mortalité par cancer chez la femme. Soit la troisième cause de mortalité par le cancer en général après le cancer du foie et celui du col de l’utérus, a informé le professeur Mamadou Diop, chirurgien des hôpitaux, par ailleurs directeur de l’Institut du cancer de l’hôpital Aristide Le Dantec. Il a présidé hier un point de presse en prélude à la journée d’information, de sensibilisation et de dépistage du cancer du sein prévu ce samedi.

L’objet de cette journée est d’amener ces dernières à diagnostiquer le plus tôt possible la maladie et à la combattre avant qu’elle n’atteigne des proportions inquiétantes et incurables.
Ce diagnostic, informe Pr Diop, les femmes peuvent le faire elles-mêmes en se palpant les seins et les ganglions devant une glace en appuyant sur le mamelon pour voir d’éventuelles anomalies. Cette méthode permet de déceler très tôt le cancer, si on sait qu’à son début, on ne sent pas de douleur, remarque Pr. Diop. Et si au cours de cette phase une anomalie est notée, la patiente, sur avis médical, peut recourir à une mammographie pour déceler une probable tumeur. Dans ce cas, le traitement est beaucoup plus facile, moins coûteux, et en plus les chances de guérison sont grandes.

Mais, quand le cancer est diagnostiqué à un état très avancé, le traitement par chimiothérapie s’impose. Et, ce dernier, informe Pr Mamadou Diop, n’est pas à la portée de toutes les bourses. Il peut coûter entre 4 et 6 millions de francs. Le cancer du sein n’atteint pas seulement les femmes. Un homme ayant des glandes mamelles comme la femme peut être aussi atteint d’un cancer du sein, révèle le professeur Diop avant de préciser que le taux d’hommes qui souffrent de cette maladie est relativement faible.
Les causes du cancer sont nombreuses. Elles peuvent être héréditaires, elles peuvent aussi être liées à une hyper-oestrogénie, à une puberté précoce, à une ménopause tardive (après 55 ans), à une non fécondité ou une fécondité tardive (plus de 30 ans) et à une obésité. Il faut souligner que toute anomalie au niveau du sein n’est pas un cancer. Par ailleurs, précise le directeur de l’Institut du cancer de l’hôpital Aristide Le Dantec, l’allaitement prolongé protège contre le cancer du sein.

Justin GOMIS (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !