Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Saint Louis - Lutte contre le choléra : L’Adm aux côtés des conseils de quartier de Pikine - 23/10/2007 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Agence de Développement Municipal (ADM) de Saint-Louis a octroyé un financement d’un million de francs aux trois conseils de quartier de Pikine qui ont entamé, depuis dimanche, une opération de nettoyage destinée à lutter contre l’avancée du choléra. Se joignant à cette initiative, l’Agence pour la propreté du Sénégal a donné du petit matériel composé de pelles, de brouettes et de poubelles, a affirmé à l’Aps le coordonnateur du Collectif des conseils de quartier, Samba Ly, à l’origine de l’opération Augias. «Dès le mois de juillet, nous avions sollicité par correspondance, l’appui de certains chefs de services pour les alerter par rapport aux maladies d’hivernage, mais notre démarche n’était pas comprise», a dit Samba Ly qui a fini par susciter l’intérêt de l’Adm avec l’irruption du choléra. «Au début, nous voulions lutter contre toutes les maladies sévissant en période hivernale comme le paludisme et les diarrhées», a-t-il relevé soutenant n’être motivé que par le souci de mener des actions civiques.

Avec cet appui, le coordonnateur du Collectif des conseils de quartier promet d’éradiquer les dépôts sauvages et d’offrir du matériel désinfectant aux écoles pour arrêter l’avancée de la maladie et permettre aux élèves d’étudier dans de très bonnes conditions.

Les responsables de l’Adm ont, quant à eux, insisté sur les mesures de prévention que les populations doivent prendre pour éviter la prolifération du choléra et les autres maladies qui trouvent dans la saleté un créneau pour se développer.
«Nous invitons ces populations à adhérer aux Groupements spécialisés dans la collecte des ordures au lieu de chercher elles-mêmes les moyens de s’en débarrasser», a déclaré M. Dia, chargé de programmes à l’Adm. Selon lui, depuis quelques temps, l’agence mène des initiatives pour amener les populations à adopter des comportements plus sains avec l’érection d’édicules publics dans la Langue de barbarie.

L’Adm a mis en place un plan d’action contre les fléaux en complément à ce que l’Etat et les collectivités locales font, selon le directeur de l’Adm, Mamadou Diop, soulignant qu’il entre dans le cadre global de leur programme de santé communautaire. Il a appelé à une conjugaison des efforts demandant aux populations de les interpeller, le cas échéant, pour une intervention en collaboration avec le réseau des partenaires de l’agence.

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !