Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Choléra / La croix rouge se mobilise : L’épidémie se répand dans le pays - 23/10/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’épidémie du choléra qui a refait surface depuis le 3 août n’est toujours pas maîtrisée au Sénégal. A la date du 17 octobre dernier, plus de 2231 cas ont été enregistrés dont 12 décès, soit une létalité de 0,53%, selon la Croix rouge sénégalaise et la Division de la prévention du ministère de la Santé. Des chiffres qui sont aujourd’hui revus à la hausse suite aux dernières informations qui révèlent que la région de Diourbel a enregistré à elle seule plus de 42 nouvelles infections, sans compter les autres cas qui ont été recensés dans différentes localités du pays. Quant à Dakar, la capitale, elle vient d’enregistrer officiellement son premier cas.

L’épidémie du choléra ne cesse de prendre une proportion alarmante au Sénégal. En effet, de nouvelles victimes et de nouveaux cas sont enregistrés quotidiennement avec une pointe de plus de 2231 cas dont 12 décès, selon la Croix Rouge Sénégalaise.
La situation devient ainsi plus qu’inquiétante qu’au début du déclenchement de l’épidémie, au mois d’août dernier. Présentement ce sont les régions de Diourbel, Dakar, Louga, Saint Louis, Fatick et Kaolack, soit un total de six régions sur onze qui sont toujours concernées par la flambée des cas de cette maladie dite des mains sales.

La région de Diourbel qui constitue l’épicentre de l’épidémie enregistre à elle seule plus de 85% des nouveaux cas de choléra qui sont identifiés selon la Croix rouge Sénégalaise. Face à cette situation plus qu’inquiétante, « il existe un risque réel de propagation du vibrion cholérique dans les autres régions du pays du fait de la mobilité des personnes et de l’hivernage qui est un facteur aggravant », explique le Dr Aissa Fall Guèye, Directrice Régionale de la Santé/Pays du Sahel à la Fédération internationale de la Croix Rouge. C’est pourquoi, selon toujours cette organisation humanitaire, 13 millions de F.Cfa ont été débloqués par le fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe par la Fédération internationale de Croix-Rouge pour aider à faire face à cette situation.

Il faut rappeler, selon le bulletin épidémiologique du dimanche 21 octobre, que 44 nouveaux cas ont été enregistrés dont notamment 1 cas à Dakar, 6 à Diourbel Mbacké, 22 à Touba, 3 à Fatick, 3 à Louga (Darou Mousty 3, Linguère 1), 3 à Saint Louis. Ces localités n’ont cependant enregistré à cette date aucun décès, selon la même source.

Même si la communauté de Touba enregistre plus de cas, aujourd’hui, Dakar la capitale sénégalaise est plus que menacée au moment où des tonnes d’ordures sont déversées quotidiennement n’importe où dans les quartiers. La promiscuité, l’encombrement humain, le défaut de ramassage des ordures, le manque d’hygiène ainsi que la vente de pastèque un peu partout à Dakar et ses banlieues constituent autant de facteurs qui mettent toutes les populations en sursis.

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !