Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Région de Dakar : 500.000 moustiquaires pour les enfants de 0 à 6 mois - 24/10/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La cellule de lutte contre la malnutrition dans le cadre de la prévention contre le paludisme a révélé hier que 500.000 moustiquaires seront distribuées gratuitement cette année dans le cadre de la prévention des enfants de 0 à 6 mois contre cette maladie. Au niveau de Dakar il est prévu un lot de 56 650 moustiquaires dans les différents sites du programme de renforcement nutritionnel situés dans les localités de Dakar-Nord, Ouest et centre (290.050 moustiquaires), Mbao (1550), Pikine (14.800), Rufisque (56 850). Seul le département de Guédiawaye n’est pas prévu dans le cadre de cette distribution du fait du retrait de l’exécuteur.

Pour éviter tout manquement et débordement sur la question un système de distribution. IL s’agit des cellules de distribution et des stratégies pour sécuriser le stock avant de mettre la machine en branle selon les acteurs de ce projet.
Sur cette question, les intervenants ont également dénoncé la non présentation du rapport sur les effets des anciens moustiquaires qui ont été distribuées auparavant. Là également le département de Guédiawaye est considérée comme une zone où le paludisme est en train de faire des ravages alors que le programme ne sera pas exécuté. Ce qui a permis à l’adjoint de la première autorité de l’exécutif régional de souligner l’urgence de rectifier le tir au niveau de cette localité afin que les enfants puissent bénéficier de moustiquaire.

D’autres intervenants par contre ont proposé un schéma particulier dans cette localité en attendant de formaliser le contrat avec un agent d’exécuteur communautaire.

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !