Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Cataracte : 660 cas par an à Louga - 03/11/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La situation des maladies oculaires est inquiétante dans la région de Louga. Chaque année, 660 nouveaux cas de cataracte sont enregistrés. A l’occasion de la journée internationale de la cécité, les autorités sanitaires ont fait état lors d’un point de presse, d’un important programme d’amélioration de la santé oculaire des populations. La santé oculaire est devenue au cours de ces dernières années un véritable problème de santé publique. Pour cause, le nombre de personnes atteintes augmente d’année en année. En effet, au Sénégal le taux de prévalence est de 1,4% ? Avec un nombre total de 150000 aveugles et 400000 personnes présentant de sérieux problèmes de vision.

Dans la seule région de Louga, on dénombre au total 7000 personnes aveugles dont 3300 cas engendrés par la cataracte. Cette dernière constitue la maladie cécitante la plus en vue avec 660 nouveaux cas par an dans la région. Selon le Dr Mamadou Ndiaye, du service d’ophtalmologie de l’hôpital régional, Louga est une zone d’endémie trachomateuse avec une prévalence de 17,3% de trachome actif chez les enfants de 0 à 10 ans soit 41290 enfants à traiter.

En plus de 2,4% de trichiaise chez les femmes de plus de 124 ans, soit 5500 cas. Face à cette situation, la région ne dispose en réalité que d’une unité de traitement et de prise en charge logée au niveau du service d’ophtalmologie de l’hôpital régional. Mais, explique Dr Ndiaye, dans le cadre du Programme national de lutte contre la cécité, la région bénéficie d’un important programme d’amélioration de la santé oculaire des populations.

Ce projet financé par une ONG anglaise Sight Savers International basée en Gambie, a pour objectif de réduire le taux de prévalence en misant d’abord sur la prévention et ensuite sur la prise en charge des malades et leur réhabilitation. C’est ainsi que le projet prévoit de décentraliser les activités de soins oculaires dans tous les centres de santé par la mise en place d’unités de soins. « Ces unités placées sous la responsabilité des techniciens supérieurs en ophtalmologie permettront d’augmenter et de rendre accessible l’offre de service et d’intégrer les soins oculaires dans les soins de santé primaires », explique-t-il. C’est dans ce cadre d’ailleurs que des infirmiers chefs de poste, agents de santé communautaire sont formés pour dépister la mal voyance au sein des populations en vue d’une prise en charge correcte de la maladie.

Rappelons que cette année, la journée internationale de la vue est placée sous le thème de la cécité de l’enfant. Avec un total de 1500000 enfants atteints dans le monde, l’Organisation mondiale de la santé note que toutes les minutes, un enfant devient aveugle dans le monde. Parmi les causes des maladies oculaires, on peut citer les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, le diabète en plus du port abusif de lunettes inadaptées.

OUSMANE MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !