Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Sangalkam : Dix millions de FCfa aux postes de santé - 06/11/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sept postes de santé de la communauté rurale de Sangalkam viennent de s’enrichir d’un don de médicaments et de matériels d’une valeur de 10 millions de Fcfa. Une initiative du conseil rural qui entend faire de la santé et de l’éducation, ses priorités. Après une ambulance et une blanchisserie médicale dont vient de se doter, au mois de septembre dernier, le poste de santé de sangalkam, fruit d’un partenariat avec l’association pour la mise en valeur de Sangalkam et l’association Téranga sise en France, 7 postes de santé viennent de bénéficier à Tivaouane-Peulh, d’un don de médicaments et de matériels d’une valeur de 10 millions de Fcfa. Un geste fort apprécié par les populations surtout en cette période post- hivernale marquée souvent par le paludisme et les maladies diarrhéiques.

Selon le président de la communauté rurale de Sangalkam, M. Omar Guéye, cette remise de médicaments entre dans le cadre d’une stratégie d’appropriation des neuf domaines de compétence, dont la santé. Le don, précise M. Guéye, est constitué de médicaments de pédiatrie, de paludisme, de tensiomètres et d’autres médicaments destinés à traiter les maladies les plus courantes de la zone. Le projet d’extension du poste de santé si chère aux populations a été également agité par le président du conseil rural de Tivaouane-Peulh, M. Mamadou Bâ. Pour lui, cette localité forte de 7 mille habitants et située à quelques encablures de Keur Massar, en proie en une démographie et urbanisation galopantes, subit, elle aussi, un important flux migratoire. » Le sous-préfet de l’arrondissement, M. Ibou Diop, s’est, quant à lui, félicité de la pertinence et de l’utilité de ce geste du conseil rural.

JOSEPH SYLVA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !