Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Gratuité des soins de santé pour les personnes âgées : Un Sésame pour 650 000 Sénégalais - 19/04/2006 - Le quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l’image des retraités de l’Institution de prévoyance des retraites du Sénégal (Ipres) ou du Fonds national de retraite (Fnr), les personnes âgées dans leur globalité devraient bénéficier d’une gratuité des soins avec le projet Sésame annoncé par le chef de l’Etat et présenté, hier, aux Grands débats de l’info par le ministre de la Santé.

Abdou Fall annonce une enveloppe de 700 millions de francs Cfa dégagée sur ressource budgétaire. La question de la gratuité des soins de santé aux personnes âgées a alimenté, hier, le forum de discussion des Grands débats de l’Info initié par le ministère de l’Information. C’est à travers le thème de «la dimension sociale des politiques de santé au Sénégal», introduit par Abdou Fall, ministre de la Santé, que le projet Sésame, dont l’objectif majeur est la prise en charge par l’Etat des soins médicaux des personnes âgées de 60 ans et plus, a été développé. Il s’agit, selon ce dernier, de cibler les individus de cette couche sociale qui ne bénéficient ni de la protection de l’Institution de prévoyance des retraites du Sénégal (Ipres) -parce que n’ayant pas travaillé dans le privé- encore moins du Fonds national de retraite (Fnr), du fait de ne pas avoir eu à œuvrer dans le public, pour les aider à s’assurer d’un meilleur suivi médical.

«Il s’agit d’hommes et de femmes qui ont tout donné à ce pays, à travers leurs familles, leurs communautés. C’est pourquoi, nous avons pris cette mesure des plus révolutionnaires que le pays ait connues. C’est l’option de mettre le social au bénéfice de l’économie», fulmine le ministre, dès l’entame des débats. L’idée, selon lui, est partie du constat que l’Ipres assure le prise en charge médicale de ses protégés, les retraités du privé et que le Fnr aussi s’attèle dans le même sillage. Un constat qui a mis au grand jour l’existence de personnes âgées qui n’ont œuvré dans aucun des deux secteurs susnommés et qui peinent à se soigner à leurs propres fins. C’est pourquoi, selon lui, après l’annonce par le chef de l’Etat, dans son discours à la Nation du 3 avril dernier, de ce projet qui s’étendra sur l’ensemble du territoire national, une enveloppe de 700 millions de francs Cfa devra être dégagée par ce dernier pour la couverture effective du projet Sésame. C’est sur ressource budgétaire que ce fonds sera pré-positionné pour que les hôpitaux et les centres de santé puissent rentrer dans leurs fonds après tout soin médical de personne concernée par la mesure.

Cette couche représente environ 10% de la population nationale, selon le ministre qui relève que sur la masse de 650 000 qu’ils sont dans la population totale du pays, seuls 250 000 bénéficient de cette aide, par le biais de l’Ipres et du Fnr. Avec le projet Sésame qui s’inscrit dans une démarche de solidarité préventive visant à augmenter l’espérance de vie nationale du fait d’un taux de couverture social très bas de 15%, les personnes du troisième âge bénéficieront d’un régime de retraite pour leur assistance sanitaire.

Aliou SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !