Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Arrivée prochaine d’une caravane médicale Américaine : Des médicaments pour les populations de Sansamba… - 24/11/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La communauté rurale de Sansamba, située à mi-chemin entre la commune de Sédhiou et celle de Marssassoum et regroupant 24 villages, soit une population de 16 mille âmes, recevra au mois de Janvier prochain, une caravane médicale américaine forte de 11 soignants, avec à son bord, 1 tonne et demie de médicaments. Une tonne et demie de médicaments sera mise à contribution pour renforcer la carte sanitaire de Sédhiou. Ces médicaments seront utilisés dans le cadre des consultations et soins gratuits prévus au mois de Janvier prochain. L’annonce a été faite par Cindy Daughtery, infirmière américaine établie dans l’Etat du Missouri aux Usa, au terme de son séjour dans le Pakao et le Balantacounda. Au cours de son séjour qui a duré cinq jours et qui lui a permis de rencontrer les autorités civiles et médicales notamment le préfet de Sédhiou et le président du conseil rural de Sansamba, M. Lamine Kouyaté, le médecin chef du district sanitaire de Sédhiou, le Dr Barro assurant l’intérim du Dr Konté retenu à Mbour pour une formation, Mme Cindy Daughtery a examiné entre autres questions, l’acheminement du médicament et la collaboration entre les soignants des deux pays.

Ce lot de matériel sanitaire sera constitué principalement de médicaments qui peuvent servir de panacée face aux maladies très récurrentes en milieu rural et périurbain, indique Mme Daughtery. Interrogée sur les objectifs de son séjour et les conditions de travail en prélude à la campagne médicale, Mme Daughtery s’est dit très satisfaite des dispositions prises par les autorités pour faciliter la bonne tenue de cette opération médicale qui entre dans le cadre des œuvres caritatives. Selon cette missionnaire qui en est à son troisième périple dans cette zone enclavée où l’on note une forte demande médicale, de telles initiatives pourraient être démultipliées dans d’autres localités du pays où la carte sanitaire appelle des interventions de ce genre.

Enfin Mme Cindy Daughtery a fait savoir que ces consultations se feront dans une atmosphère conviviale faite de professionnalisme où les soignants américains travailleront aux cotés de leurs frères sénégalais. Ce qui selon elle, favorisera un échange en termes d’expériences surtout dans des aires géographiques et culturelles qui gardent leurs spécificités. A en croire M. Kouyaté, cette initiative médicale vient à son heure et répond aux nombreuses doléances et préoccupations des populations de cette communauté forte de 24 villages dotés d’un seul poste de santé.

...et un important lot de matériel scolaire

Outre les dons de médicaments destinés aux populations de la communauté rurale de Sansamba, Mme Cindy Daughtery a mis à profit son séjour pour remettre l’autre mercredi un important lot de matériel scolaire à l’école Ciret Ndiaye du village de Block dans l’arrondissement de Djendé situé à 15 km de la ville de Sédhiou.

Une école qui est forte désormais de son partenariat avec « Benton primary School » basée à Neosho à Saint Louis dans l’Etat du Missouri. La cérémonie, haute en couleurs, s’est déroulée en présence du sous-préfet de Djindé, M.Diallo, des notables, coutumiers et religieux de la localité et du corps enseignant de ladite école avec à sa tête son directeur, M. Jean Pierre Gomis. Au cours de son allocution, M. Jean Pierre Gomis a magnifié le partenariat qui vient de se nouer entre l’école qu’il dirige et celle Benton aux Usa, par le truchement de Cindy Daughtery et sa délégation. Revisitant le parcours de cette école portée sur les fonds baptismaux en 1981 avec une seule salle de classe, M. Gomis a rappelé à l’attention du public et des autorités que son école a su se mettre au diapason des innovations initiées par le ministère dans le cadre du renforcement de l’enseignement par apprentissage, grâce aux nouvelles modules que sont la gestion des conflits, l’éducation à la vie familiale et en matière de population, l’éducation à la citoyenneté, aux droits et à la paix. « Ce don que nous venons de recevoir de cette école américaine via cette délégation est, me semble t-il, le couronnement de nombreux efforts consentis à la fois par l’équipe pédagogique et les parents d’élèves qui n’ont ménagé aucun effort pour la bonne marche de cette école », a-t-il fait remarquer.

Lui succédant, le représentant du président du conseil rural de la localité a encouragé les élèves à cultiver l’excellence en tous lieux et en tous temps. S’adressant aux élèves et au corps enseignant, il les a encouragés à faire un bon usage de ce matériel aussi bien dans son usage que dans sa conservation. « Ce sont les bons résultats des élèves de l’école Ciret Ndiaye de Bloc dans les années à venir qui nous édifieront de son bon usage. » a-t-il souligné. Venu présider la cérémonie de remise de ce don de matériel dont une autre partie sera remise encore à l’école au mois de Janvier, le sous préfet de l’arrondissement de Djendé, M., a magnifié au-delà du partenariat entre les deux écoles, l’excellente qualité des relations entre le Sénégal et les Usa.
Aux rythmes du « bougarabou » et du « djanbandon » des sonorités très prisées dans ce Pakao et gardées encore jalousement , les populations joolas, mandingues et mankagnes vivant en parfaite harmonie dans ce lointain mais charmant cadre bercé par le soungroungou, ont rivalisé d’ardeur pour exprimer leur profonde gratitude à leurs hôtes américains.

Joseph SYLVA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !