Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Kaolack : Les Pvvih en faveur d’une autonomie financière - 03/12/2007 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les personnes vivant avec le VIH (Pvvih) de la région de Kaolack par la voix de leur coordonnateur ont profité de cette journée mondiale de lutte contre le Sida pour porter à l’attention des différents programmes installés au Sénégal, qu’elles seraient beaucoup plus à l’aise si elles bénéficiaient d’une certaine autonomie. Ceci selon le coordonnateur régional permettrait non seulement d’éliminer les nombreuses difficultés liées aux principes de prise en charge, mais plongera surtout les Pv VIH dans une dynamique de pouvoir à elles seules prendre en charge leur propre destinée autant en médicament qu’en régime alimentaire.

Les Pv/VIH de Kaolack ne veulent plus dépendre de la prise en charge, sinon elles aimeraient plutôt être insérées dans des activités génératrices de revenus. C’est en effet une nouvelle décision prise parce que simplement, explique le coordonnateur régional, la prise en charge des malades du Sida entraîne depuis maintenant plusieurs années une problèmatique qui ne cesse de persister et dont les solutions ne seront jamais trouvées.

Déjà, nous renseigne-t-il, la prise en charge par le fonds mondial pour l’édition dénommée "Round 6" qui consistait surtout à l’achat des médicaments pour les autres maladies secondaires touchant les Pv/VIH a toujours constitué un problème si l’on sait que dans la plupart du temps, les malades qui se rendent au niveau des structures sanitaires ne présentent pas les mêmes syndromes et par conséquent n’est effective.

Concernant la question à la décentralisation des Arv, la majeure partie des malades venus des autres départements de la région déplorent souvent les cas de rupture de stock de molécules et même dans certaines localités les appareils de test CDK pour une meilleure connaissance du taux d’atteinte de l’organisme ne sont pas encore disponibles au sein des structures de santé.
Mais le problème le plus récurrent selon le coordonnateur régional des Pv /VIH est surtout lié à la prise en charge en régime alimentaire. Dans ce volet, ce sont les enfants qui demeurent plus touchés, car les opérations de ravitaillement en lait ne sont pas très régulières ; ce qui est à l’origine de la forte mortalité enregistrée dans cette frange de la population dès le jeune âge. Visiblement, a-t-il aussi estimé, ces cas de décès sont repérés au sein de la population adulte des Pv/vih, et cela pour cause de pauvreté, car ajoute t-il, dans cette association de 250 membres, seul un effectif de 20 personnes dispose aujourd’hui d’un emploi permanent.

La grande partie est composée de femmes séparées de leurs maris et en charge de leurs enfants aussi porteurs de virus. Le coordonnateur régional qui se trouve conscient de la cherté des médicaments, trouve cependant qu’il est aujourd’hui temps qu’on développe d’autres stratégies de lutte qui seront autant favorables aux Pv/VIH qu’aux programmes eux mêmes.

Par Abdoulaye FALL

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !