Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Résorption du déficit de sang : La CBAO apporte sa contribution - 11/12/2007 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Compagnie Bancaire de l’Afrique de l’Ouest (CBAO) a organisé sa première séance de don de sang. Cette action sera désormais inscrite dans la durée dans les activités de cette institution financière. La CBAO a organisé vendredi, pour la première fois, leur journée de don de sang. A travers, ce geste, l’institution financière entend ainsi apporter sa contribution à la résorption du déficit de sang. « Le sang est un produit qu’on ne fabrique pas. L’Etat ne peut pas tout faire. Il faut une implication de tous.

 Nous voulons à travers ce geste apporter notre contribution à réduire l’écart entre l’offre et la demande », explique l’assistante sociale, Mme Diallo, née Diénaba Ly. Cette action sociale, dit-elle, sera inscrite dans la durée. Mieux, une sensibilisation à la culture du don de sang sera initiée au sein de l’entreprise. « Nous allons continuer à organiser les séances de don de sang. Nous avons aussi l’ambition de développer des stratégies de culture de don de sang », indique Diénaba Ly. Pour rappel, la Cbao a ratifié la charte de l’entreprise en matière de lutte contre le Sida. Aussi, elle a concocté un plan d’actions articulé au tour de la sensibilisation. « Nous avons signé une charte de l’entreprise de lutte contre le Sida. La lutte contre cette pandémie doit être l’affaire de tous.

Une implication de tous est nécessaire. Nous menons des activités de sensibilisation sur la maladie », informe Diénaba Ly qui a d’ailleurs fait savoir qu’un comité de réflexion est mis sur pied. Celui-ci travaille à peaufiner les stratégies de lutte. Cette option a porté ses fruits. Puisqu’aujourd’hui, l’essentiel des travailleurs de cette institution a fait le test de dépistage. Sur les quelques 700 agents, 71% ont fait le test de dépistage. Au cours, de cette séance, une importante enveloppe a été remise au Centre de traitement ambulatoire.

SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !