Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Dr Moussa THIOR : "le paludisme a beaucoup reculé au Sénégal" - 03/03/2008 - Walfadjri - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme national de lutte contre le paludisme a voulu faire de la prévention dans la région du Nord où il a envoyé une mission pour voir si les pluies hors saison qui se sont abattues récemment dans cette partie du Sénégal n’allaient pas être à l’origine de la recrudescence du paludisme le long du fleuve Sénégal. L’équipe ainsi déployée a pu vérifier sur place si le test de diagnostic rapide ainsi que les Act qui sont les médicaments utilisés contre le paludisme y étaient en quantité suffisante.

A la suite des pluies inattendues d'il y a quelques semaines qui se sont abattues sur la région Nord, le Programme national de lutte contre le paludisme a initié une mission dans le but de faire le point de la situation. La révélation est du Dr Moussa Thior, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, qui précise que ‘souvent, comme c'est le cas dans une zone de paludisme instable, nous nous attendons à avoir des cas de recrudescence de paludisme çà et là. C’est pourquoi nous étions venus voir si ces pluies peuvent provoquer une recrudescence du paludisme. Si c'est le cas, est-ce que nous sommes prêts à apporter une riposte correcte ? Nous devrions voir également si les acteurs sont informés’, renseigne-t-il.

Chemin faisant, le Dr Thior a laissé entendre que ‘ces pluies hors saison peuvent être à l’origine de cas de recrudescence, mais nous sommes dans une région où existent des cultures irriguées qui peuvent également être le lieu de gîtes larvaires. Et nous devons mettre en place un dispositif de prise en charge de cette situation avec les médecins chefs de district. Nous avons aussi vérifié si le test de diagnostic rapide était en quantité suffisante, si les Act qui sont les médicaments utilisés pour le paludisme étaient également en quantité suffisante’. Ce diagnostic de la situation fait, le responsable national de la lutte contre le paludisme s'est dit rassuré parce qu'‘aussi bien la Pharmacie nationale d'approvisionnement que les dépôts de district ont suffisamment de tests et d'Act pour faire face à la pire des situations’.

Au demeurant, le coordonnateur national du Programme de lutte contre le paludisme a révélé que ‘le paludisme a beaucoup reculé. Vous savez que les tests de diagnostic rapide que nous avons mis en place, ont montré la véritable réalité du paludisme. Si, aujourd'hui, vous prenez cent tests que vous faites, il n'y a que deux qui sont positifs. Alors que, quand il n'y avait pas ces tests, tous les cas de fièvre étaient étiquetés paludisme’. Le Dr Moussa Thior relève que ‘ces tests de diagnostic rapide sont venus montrer que la réalité du paludisme est tout autre et qu'elle est beaucoup moins dramatique qu'elle en avait l'air’. Il révèle en outre qu’au mois d'octobre, il y a eu une rupture de stock. Quand on a fait des investigations, il y avait suffisamment de médicaments aussi bien dans les dépôts de Dakar que dans ceux des régions. Il s'agissait donc d'un problème de communication. Et nous allons rectifier avec l'information systématique du niveau central pour que des mesures soient prises’.

Gabriel BARBIER

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !