Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge médicale des personnes handicapées : le département de la Santé promet de jouer sa partition - 03/03/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’ONG Operating Blessing International (OBI) avec la Fraternité Evangélique du Sénégal (FES) ont remis un don de 550 chaises roulantes au ministère de la Santé et de la Prévention. Au cours de la cérémonie, le ministre de la Santé et de la Prévention s’est engagé à développer des politiques de prévention et de protection en direction de cette couche de la population.

La Fraternité évangélique du Sénégal et l’ONG américaine Operating Blessing ont offert 550 chaises roulantes au ministère de la Santé et de la Prévention. La cérémonie de remise de ce don a été l’occasion pour les donateurs de souligner la portée de leur action humaniste. « Ce don est l’expression de l’engagement de la Fraternité évangélique du Sénégal à apporter sa pierre pour participer au processus global de construction de notre chère nation qui a besoin de tous les bras de ses fils pour son développement et l’épanouissement de ses populations », explique le Secrétaire exécutif de la Fraternité évangélique du Sénégal et directeur de national de l’ONG américaine Operation Blessing, le Pasteur Gabriel Sagna. Cet « acte citoyen doublé de foi, ajoute le Pasteur, a pour finalité de soulager les frères et les sœurs affligés par un handicap ».

Ces chaises roulantes apporteront une réponse aux problèmes de mobilité que les handicapés rencontrent. Elles leur aideront à mieux s’insérer dans le tissu social.
« Nous apprécions à sa juste valeur ce don de la Fraternité évangélique du Sénégal. Ces chaises contribueront à l’insertion des handicapés, parce que beaucoup d’entre eux restent terrés chez eux, faute de chaise. Les chaises aideront les enfants handicapés à continuer d’étudier, elles permettront aux adultes de s’adonner aux activités génératrices de revenus », s’exprime le conseiller technique du président de la République sur les questions des personnes handicapées, Libasse Diop, par ailleurs président de l’Association nationale des personnes handicapées, qui a vivement remercié les donateurs et le ministère de la Santé.

Prenant la parole, le ministre de la Santé et de la Prévention a remercié les actions de cette Ong qui avait déjà offert, en 2006 et 2007, deux conteneurs de médicaments destinés aux malades démunis et aux personnes âgées.

« Après vous être impliqué dans la lutte contre le paludisme par des interventions qui se poursuivront en 2008, vous orientez votre action vers une cible particulière que constituent les handicapés. Ce choix de la Fraternité ne pouvait être plus pertinent car, au-delà du soulagement qui sera procuré aux bénéficiaires, c’est un message que vous nous lancez, à nous tous, potentiels handicapés que nous sommes, et nous ne pouvons rester indifférents à ce phénomène », indique le ministre Safiétou Thiam.

Les handicapés dit, le ministre, sont confrontés aux contraintes qui ont pour noms manque de qualification, absence d’aménagement de poste de travail, non-accompagnement dans l’emploi, ainsi que le manque de confiance des employeurs. C’est pour toutes ces raisons que le département de la Santé invite tous les acteurs à la réflexion pour trouver des solutions aux problèmes des personnes handicapées. « Je souhaite que cette rencontre permette également de développer la réflexion sur les passerelles nécessaires entre la formation et l’emploi, la mendicité et le travail, la souffrance et l’espoir d’une vie meilleure », fait remarquer le ministre Safiétou Thiam. Elle a, d’ailleurs, lancé un appel pour que l’accès des handicapés aux services publics soit une réalité. Le ministre a rappelé la volonté du président de la République, Me Abdoulaye Wade, d’accroître l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, d’une part, et, d’autre part, l’égalité de chances pour les personnes handicapées.

Safiétou Thiam a salué les actions entreprises par le ministre de la Famille et de l’Entreprenariat féminin pour traduire cette volonté du chef de l’Etat.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !