Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Apparation d’une supposée maladie mystérieuse à Thiaroye sur Mer : le ministère de la Santé travaille à lever le mystère - 07/03/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Toux, convulsions, telles sont les principales manifestations de la maladie supposée mystérieuse qui a fait son apparition à Thiaroye sur mer, dans la banlieue de Dakar, et qui a affecté des enfants de bas âge. Une maladie dite mystérieuse a fait son apparition, depuis avant-hier, à Thiaroye sur mer. Elle se manifeste par des toux, des convulsions. Elle a particulièrement affecté des enfants âgés au plus de 6 ans. Le département de la Santé et de la Prévention, par le biais de ces structures au niveau local, et en collaboration avec d’autres services, travaille à l’identification de cette maladie. Le laboratoire de toxicologie du ministère est mis à contribution pour faire un diagnostic profond.

En attendant leur conclusion, l’émergence de cette maladie serait liée à l’activité d’extraction de plomb dans cette zone qui n’est pas destinée à l’habitation. « Il ne s’agit pas, en fait d’une maladie mystérieuse. C’est une maladie dont l’émergence serait liée à une question d’environnement. Il y avait une activité d’extraction de plomb dans cette zone. Cette maladie serait liée à cette activité », explique Assane Touré du ministère de la Santé. Ce département a pris toutes les dispositions pour déterminer les raisons de cette série de morts d’enfants de ce quartier Ngagne Diaw de Thiaroye sur mer.

Selon le site pollutionprobe.org, une exposition à court terme à des niveaux élevés de plomb peut causer des vomissements, de la diarrhée, des convulsions, le coma où même la mort. L’exposition au plomb, indique le site, est particulièrement dangereuse pour les nouveau-nés et le fœtus. Quelle que soit la voie de pénétration, le plomb emprunte toujours la voie sanguine, selon le site visité.

Idrissa SANE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !