Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Commune d’arrondissement de Mermoz Sacrée-coeur : 1.000 moustiquaires imprégnées offertes aux populations - 28/03/2008 - Le soleil - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La commune d’arrondissement de Mermoz Sacré-Cœur a offert hier aux populations, qui habitent dans le périmètre municipal, 1.000 moustiquaires imprégnées. La cérémonie de remise du don a eu lieu hier en présence du maire, Gnagna Touré et du représentant de l’ONG Enda Ecopol, partenaire de l’opération. Des imams, notables, représentantes des organisations féminines y ont assisté. L’opération cible les femmes et les enfants. « Son but est de lutter efficacement contre le paludisme dans la zone, mais aussi de participer à la lutte contre la pauvreté, selon la secrétaire municipale, Mme Jacqueline Badiane.

« Pour lutter contre la pauvreté, il faut s’attaquer au paludisme qui tue beaucoup d’enfants en Afrique. Quand un enfant est malade, sa nutrition pose problème », a souligné la secrétaire municipale.

Le don de moustiquaires imprégnées s’ajoute à la gratuité des pesées des enfants et de la démonstration culinaire, selon elle.`

Les bénéficiaires qui ont pris la parole ont salué la création du projet qui, selon eux, est arrivé à quelques mois de l’hivernage, période favorable au développement des moustiques.

Les sites identifiés pour la distribution de l’appui sont Karack et Baobab. Une campagne de sensibilisation sera initiée pour encourager les populations à utiliser les moustiquaires, à en croire les représentants de l’institution.

Le chargé du Projet a Enda, Cheikh Pathé Fall, s’est félicité de la collaboration entre son organisation et la mairie, indiquant que des dispositions sont prises pour une réussite de l’opération.

B. DIONE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !