Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

IPRES : un centre médico-social performant au service des retraités - 29/03/2008 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) a inauguré hier, vendredi son centre médico-social sis au km 2,5 route de Rufisque. La cérémonie a été présidée par le ministre de la Fonction publique, de l’emploi du travail et des organisations professionnelles, Mme Innocence Ntap Ndiaye en présence du président du Conseil d’administration et du Directeur général de l’Institution.

Les retraités du Sénégal ont désormais un centre médico-social de nouvelle génération à leur service. Un joyau médical digne de ce nom et qui occupe une première place dans la modernité en Afrique de l’ouest. Créé en 1982, à hauteur de 200 millions de francs Cfa de francs, le centre a une capacité d’accueil de 250 patients en moyenne par jour. Rénové avec un montant de 1,5milliards de francs , ce centre spécialisé dans la Gériatrie et la gérontologie est doté de plusieurs services tels que l’ophtalmologie, l’Orl et l’audiométrie, l’odontostomatologie, la kinésithérapie. Il y a au niveau du centre une pharmacie, un laboratoire d’analyses biologique, les services en hématologique et de bactériologique ainsi que du bloc opératoire ophtalmologique.

Selon Alassane Robert Diallo, le Directeur Général de l’Ipres, la prise en charge de la gratuité des soins et des médicaments s’applique à tous les malades et sans distinction. Pour le patron de l’Ipres, l’accent a été mis sur l’égalité de tous dans l’accès au plateau technique et à toutes les formes de consultation … » Pour Amadou Racine Sy, Président conseil d’administration de l’Institution, les efforts consentis pour mettre en place ce centre seront élargis au niveau national. L’approche thérapeutique sera caractérisée par sa territorialité dans la mesure où les objectifs de relèvement du plateau technique et du renforcement de la coordination vont aussi concerner les antennes régionales qui, dans un proche avenir connaîtront les mêmes niveaux de prestations, a encore soutenu le président du Conseil d’Administration.

Pour sa part Mme, Innocence Ntap Ndiaye, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du travail et des organisations professionnelles qui présidait cette cérémonie d’inauguration, s’est engagée à examiner toutes les préoccupations des retraités et leur apporter avec le concours de l’Ipres des solutions idoines à tous leurs problèmes de santé. Toutefois, le ministre suggère aux bénéficiaires de redoubler d’efforts afin de préserver et maintenir en l’état ce joyau. Les bénéficiaires, pour leur part, par la voix de Alioune Diouf, président de l’Union nationale de retraités du Sénégal (Unar) ont magnifié ce geste et demandent la multiplication de ces genres d’actions à leurs faveurs à travers tout le pays.

Par Mamadou Amadou DIOP

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !